Algérie : l'élection présidentielle du 4 juillet annulée

Algérie : l'élection présidentielle du 4 juillet annulée© REUTERS/Ramzi Boudina
Image d'illustration.

Le Conseil constitutionnel d'Algérie a annoncé que l'élection présidentielle ne pourrait avoir lieu le 4 juillet comme prévu. Dans le pays, les manifestations réclamant la fin du système en place se poursuivent.

Citant un communiqué du Conseil constitutionnel, les médias publics algériens annoncent le 2 juin que l'élection présidentielle ne pourra avoir lieu le 4 juillet prochain, comme cela était prévu. Le Conseil a rejeté les dossiers des deux candidats.

«Le Conseil constitutionnel rejette les deux dossiers de candidature déposés», explique le communiqué cité par l'AFP. Le texte évoque ainsi «l'impossibilité de tenir la présidentielle le 4 juillet».

Le Conseil constitutionnel, qui n'a pas annoncé de nouvelle date dans l'immédiat, a en outre précisé qu'il revenait désormais au chef de l'Etat par intérim Abdelkader Bensalah de «convoquer de nouveau le corps électoral et de parachever le processus électoral jusqu'à l'élection du président de la République et la prestation de serment».

Ardent défenseur de l’organisation dans les délais constitutionnels d'une élection présidentielle pourtant décriée, le chef de l’armée algérienne Ahmed Gaïd Salah avait finalement changé son fusil d'épaule et appelé le 28 mai à la tenue d'un dialogue «productif» afin de faire sortir le pays de la crise politique. 

Un dialogue auquel les manifestants ont opposé leur refus lors de la dernière manifestation hebdomadaire du vendredi, le 31 mai. Pour la plupart des Algériens, la tenue d’une élection présidentielle, prévue le 4 juillet, ne constitue guère une solution viable pour remettre à plat un système politique honni. 

Lire aussi : Après avoir évité le printemps arabe, pourquoi les Algériens veulent «qu'ils dégagent tous» ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»