Le Premier ministre de l'Ecosse ne veut plus d'une BBC à la sauce anglaise sur son territoire

Nicola Sturgeon© Russell Cheyne Source: Reuters
Nicola Sturgeon

Le chef du gouvernement écossais Nicola Sturgeon a demandé à ce que l'Ecosse ait sa propre chaîne de télévision, affirmant que plus de la moitié des écossais trouvaient que la BBC ne reflétait en rien la réalité de leurs vies.

Lors d'une conférence au Festival International de Télévision d'Edimbourg, Nicola Sturgeon a déclaré que moins de la moitié des Ecossais trouvaient que la chaîne anglaise BBC «reflétait fidèlement leurs vies».

Affirmant que le Royaume-Uni avait beaucoup changé, elle a déploré que certaines chaînes de télévision continuaient à n'en faire qu'à leur tête, accusant notamment la BBC de «partialité institutionnelle» lors du référendum sur l'indépendance de l'Ecosse, qui, selon elle, était montré de manière péjorative. Une opinion que partagent de nombreux Ecossais : 

Selon elle, BBC Scotland possède les meilleurs journalistes du pays et il est légitime qu'elle devienne indépendante idéologiquement pour pouvoir traiter de sujets chers aux Ecossais sans être bridée par les directives de Londres.  

Au sein du Royaume-Uni, l'Ecosse a toujours crié haut et fort son sentiment national vis-à-vis de l'Angleterre voisine. 

Ainsi, en septembre 2014, au référendum sur la sortie de l'Ecosse du Royaume-Uni, le «non» l'avait emporté de justesse (55%). 

En mai dernier, le Parti national écossais (SNP) qui se prononce pour la la sortie de l’Ecosse du Royaume-Uni est arrivé en troisième position, derrière les Tories et le Labour, raflant 56 des 59 sièges au Parlement. 

En mai dernier, une pétition demandait même le rattachement de régions du Nord du Royaume-Uni à l'Ecosse.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales