Ismail Hakki Musa : «Notre pays fait face à une menace croissante dans la région»

Ismail Hakki Musa : «Notre pays fait face à une menace croissante dans la région» © RT France
L'ambassadeur de Turquie en France Ismail Hakki Musa sur RT France.

L’ambassadeur de Turquie en France Ismail Hakki Musa est revenu sur la décision américaine de suspendre les livraisons d'équipements liés aux avions de combat F-35 après la décision d'Ankara d'acquérir un système antimissiles russe S-400.

Le 1er avril, les Etats-Unis ont annoncé la suspension de toutes les livraisons d'équipements liées aux avions de chasse américains F-35 à la Turquie pour dissuader Ankara d'acquérir le système antimissiles russe S-400.

Invité sur RT France, l’ambassadeur de Turquie en France, Ismail Hakki Musa a expliqué en préambule de son intervention les raisons qui ont poussé son pays à acquérir le système de défense russe : «Notre pays fait face à une menace croissante dans la région où il se trouve […]. Nous avons eu des pourparlers nos partenaires américains et pour plusieurs raisons, cela n’a pas abouti. Comme nous ne pouvions plus obtenir ce système auprès de nos alliés, nous avons cherché des fournisseurs ailleurs. Nous avons donc passé un accord avec la Russie.»

«Quand d’autres pays alliés [des Etats-Unis] achètent des [systèmes antimissiles russes] S-300 comme la Grèce ou la Bulgarie, ça ne gêne personne. Cela n’est pas normal. Il faut que nos alliés soient sensibles à nos craintes, à nos atteintes et il faut surtout qu’ils comprennent pourquoi nous les achetons», s’est-il en outre étonné.

Interrogé enfin sur une éventuelle remise en cause de l’adhésion de la Turquie à l'OTAN après la décision américaine, Ismail Hakki Musa a été catégorique : «D’après nous, cela ne remets en cause du tout notre appartenance à l’Alliance […]. La Turquie est [partie prenante] dans tous les théâtre d’opérations […]. Nous avons été présents sur le terrain, personne ne peut dire que la Turquie n’a pas honoré ses engagements. Depuis la guerre de Corée, tout le monde sait les sacrifices que nous avons fait, nos alliés doivent prendre en considération tout cela.»

Lire aussi : Selon la Défense russe, Washington compte «encercler la Russie» avec 400 missiles antimissiles

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»