Cinq ans après le rattachement à la Russie, Poutine salue le patriotisme des habitants de la Crimée

Cinq ans après le rattachement à la Russie, Poutine salue le patriotisme des habitants de la Crimée Source: Sputnik
Vladimir Poutine en visite en Crimée à l'occasion du 5e anniversaire du rattachement de la péninsule à la Russie

Le président russe Vladimir Poutine s’est exprimé à l'occasion d’un concert à Simferopol, pour le 5e anniversaire du rattachement de la Crimée à la Russie par référendum. Le chef d'Etat a salué une «décision historique» des Criméens.

A Simferopol, ce 18 mars, des drapeaux russes flottaient au vent tandis que les transports publics et les vitrines de magasins arboraient le slogan : «Cinquième anniversaire du retour de la Crimée à sa terre natale». Cinq ans plus tôt, la Crimée était rattachée à la Russie à l'issue d'un référendum.

Le président russe, Vladimir Poutine, a conclu sa journée en Crimée en apparaissant sur scène lors d'un concert. Le chef d'Etat a salué les habitants de la péninsule, qui ont «tous voté pour cette décision historique», comparant leur conduite à celle des «combattants de l'Armée rouge au début de la Grande guerre patriotique» (le terme désignant en Russie le conflit entre l'Union soviétique et l'Allemagne nazie). «Je n’hésiterais pas à dresser maintenant un parallèle historique : l’attitude des habitants de Sébastopol et des Criméens me rappelle celle des combattants de l’Armée rouge durant les mois tragiques du début de la Grande Guerre patriotique», a-t-il ainsi déclaré.

Et le maître du Kremlin d'ajouter : «Vous étant retrouvés hors du cadre de l’Etat russe durant de très longues années, vous avez, au cours des décennies, conservé dans votre cœur et porté à travers ces années l’amour envers notre Patrie, la Russie.» 

«C’est précisément pour cette raison que la Russie a ouvert ses bras, son cœur et son âme, et, avec joie et enthousiasme, vous a accueillis dans son énorme famille multiethnique», a encore dit le président russe.

Vladimir Poutine a également participé dans la journée à une rencontre avec des représentants de la société civile, parmi lesquels des dignitaires religieux et des responsables locaux. «C'est une nouvelle étape dans l'histoire de la Russie parce qu'elle nous a montré à nous-mêmes et au monde entier que la Russie savait s'aimer et défendre ses intérêts», a déclaré le président russe lors de cette rencontre.

Lire aussi : Rattachement de la Crimée à la Russie : la grande rupture de l'Occident avec Moscou

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»