Homme, femme, qui trompe le plus et où? La carte qui révèle tout

Homme, femme, qui trompe le plus et où? La carte qui révèle tout
Carte des infidélités (capture écran Malfideleco)

Après la divulgation des données de plus de 30 millions d'utilisateurs du site de rencontres extraconjugales Ashley Madison, une agence digitale s'est amusée à créer une carte du monde des infidélités, avec la proportion d'hommes et de femmes.

En utilisant les données rendues publiques, l’agence digitale espagnole Tecnilogica, a développé une carte qui répertorie les lieux où les habitants ont fait le plus appel aux services du site en ligne.

En savoir plus: Les données privées de millions d’utilisateurs d’un site de rencontre extra-conjugales piratées

La carte mise au point combine l’intensité des tromperies et le sexe de l’utilisateur. Et cette carte porte le nom très évocateur de Malfideleco (Infidélité)...tout un programme!

Si quelques chiffres vont à l'encontre des idées reçues, d'autres les confortent. Ainsi en Chine et au Japon, quasiment tous les utilisateurs du site étaient des hommes, à proportion de 95 à 100%. En Europe de l'Ouest, ce chiffre de la tromperie version masculine demeure élevé et avoisine aussi dans certains endroits les 100%. Cependant, dans quelques zones éparses, la proportion de femmes atteint tout de même 25% d'utilisatrices du site désormais fermé.

Aux Etats-Unis et Amérique du Sud, si les hommes sont toujours plus infidèles en proportion, les femmes sont aussi présentes, mais dans une moindre mesure.

En savoir plus: Ashley Madison : le site d’adultère fait face à une poursuite de 578 millions de dollars

La vraie surprise vient de l'Inde, l'Afrique du Sud, le Brésil et aux Philippines où les femmes représentent parfois jusqu'à 15-20% là où elles étaient moins de 10% en Europe. 

A y regarder de plus près, en France, de façon presque évidente, la ville où les tromperies sont les plus nombreuses est sans surprise Paris, et la région du e-cocufiage est sans conteste l’Ile-de-France.

Mais si la carte dressée semble donner une vision panoramique de la tromperie mondiale en ligne, il faut évidemment moduler tout cela avec les pays qui ont un accès limité ou inexistant à internet.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»