L'avion du président Abdelaziz Bouteflika a atterri en Algérie

L'avion du président Abdelaziz Bouteflika a atterri en Algérie© REUTERS/Denis Balibouse
Un avion du gouvernement algérien à Genève, le 10 mars 2019 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

En provenance de Genève, l'avion présidentiel d'Abdelaziz Bouteflika a atterri en Algérie ce 10 mars. Depuis plusieurs semaines, une vague de manifestations contre un nouveau mandat du chef d'Etat secoue le pays.

Les médias algériens ont annoncé ce 10 mars que l'avion du président algérien Abdelaziz Bouteflika avait atterri à l'aéroport militaire de Boufarik. L'appareil avait décollé un peu plus tôt de Genève, en Suisse, où le dirigeant était hospitalisé depuis le 24 février pour des «examens médicaux périodiques». La présidence algérienne a officiellement annoncé dans la foulée qu'Abdelaziz Bouteflika était de retour en Algérie.

Un correspondant de la chaîne qatarie Al Jazeera à Genève avait rapporté, en début d'après-midi : «L'avion de Bouteflika pourrait décoller d'un moment à l'autre. La police a fermé toutes les issues à l'aéroport de Genève pour empêcher les journalistes de se rapprocher de l'avion.»

Le président Abdelaziz Bouteflika, 82 ans, est affaibli depuis 2013 par les séquelles d'un AVC.

Depuis l’officialisation de la candidature du chef de l'Etat algérien à l'élection présidentielle à la mi-février, les mouvements de protestation, dans leur grande majorité pacifiques, se sont multipliés en Algérie. Le 8 mars, des centaines de milliers de manifestants ont à nouveau battu le pavé à travers le pays contre un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika.

Lire aussi : Quatrième journée de mobilisation à Paris contre un nouveau mandat de Bouteflika (IMAGES)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix