Algérie : Abdelaziz Bouteflika face à une nouvelle démonstration de force de la rue (EN CONTINU)

Algérie : Abdelaziz Bouteflika face à une nouvelle démonstration de force de la rue (EN CONTINU)© Ryad Kramdi Source: AFP
Manifestation à Alger, le 8 mars 2019, contre le pouvoir en place et le 5e mandat du président Bouteflika.

Les opposants à un cinquième mandat du président algérien maintiennent la pression : ce 8 mars, des centaines de milliers d’entre eux battent le pavé de diverses villes du pays pour exprimer leur refus d’assister à une telle perspective.

Mise à jour automatique
  • Des médias algériens, TSA et Algérie 24, entre autres, font état de personnes venues nettoyer les rues au terme de la manifestation de ce 8 mars. 

  • La mobilisation s'étend à la ville de Ghardaïa, dans le centre du pays,  dans le désert, à 600km au sud d'Alger, où les manifestants scandent des slogans hostiles au pouvoir et réclament une «Algérie libre et démocratique».

  • Petit message de la part d'une manifestante...

  • A Alger, des manifestants rendent hommage à Hassan Benkhedda, la seule personne décédée lors de la manifestation du 1e mars. Il était le fils de Benyoucef Benkhedda, deuxième président du Gouvernement provisoire de la République algérienne, à l'indépendance de l'Algérie.

  • Dans cette vidéo de la journaliste Zahra Rahmouni, on peut voir cette scène surréaliste de la manifestation qui s'étend à un immeuble en travaux tandis que les manifestants entonnent en chœur l'hymne national algérien.

  • Selon le journaliste Khaled Drareni, il y aurait plus d'un million de personnes dans les rues d'Alger. Une information difficile à confirmer.

  • La mobilisation a atteint Oued Souf, ville située dans le nord-est du Sahara algérien, où une  manifestation réunit des milliers de personnes.

  • «Pas d’ingérence étrangère, France et Etats-Unis taisez-vous, le peuple s’exprime» sont parmi les slogans brandis par les manifestants à Alger selon le site TSA.

  • Selon le site TSA, à Alger, les manifestants sont empêchés par les forces de l’ordre de progresser vers la Présidence (El Mouradia) au niveau de l’École Nationale des Beaux-Arts. Des gaz lacrymogène ont été tirés sur les manifestants peu avant 16h afin de les disperser. Quelques personnes incommodées par les gaz ont fait des malaises.

Découvrir plus

Après avoir été des centaines de milliers à manifester pacifiquement à travers l’Algérie les 22 et 26 février ou encore le 1er mars, les opposants à un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika comptent bien faire de ce 8 mars, une autre journée de mobilisation massive. Comme ce fut le cas pour les précédentes manifestations, les appels à manifester ont fortement été relayés sur les réseaux sociaux. Si pour l’heure, le camp présidentiel tente, même affaibli, de faire face à la gronde populaire, sera-t-il encore capable, après cette énième contestation, de maintenir une candidature qui divise plus que jamais le pays ?


Lire aussi : Manifestations en Algérie : à quoi doit-on s’attendre le 8 mars ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»