Espionnage économique : la France peine à lancer la contre-offensive face à la NSA

Espionnage économique : la France peine à lancer la contre-offensive face à la NSA© /Dado Ruvic Source: Reuters
Logo de la NSA (image d'illustration).

La France finira-t-elle par répliquer face à la stratégie américaine consistant à faire flèche de tout bois en matière d'espionnage économique ? A en croire des documents révélés par Wikileaks, ce pays ami de la France multiplierait les offensives.

Les services de renseignement américains ont-ils fait de la France une cible privilégiée en matière d'espionnage industriel ? Selon des documents révélés par Wikileaks, il aurait été demandé expressément aux agents de la National security agency (NSA) de cibler les entreprises françaises dans les secteurs des télécommunications, l'énergie et la technologie médicale.

En théorie, les services français et américains sont censés travailler main dans la main sur les dossiers concernant le terrorisme ou le contre-espionnage, mais dans les faits, 60% de l'activité du renseignement américain concerne la recherche d'information stratégique, notamment en matière d'économie.

Les renseignements ainsi collectés servent-ils les intérêts économiques des grandes entreprises américaines ? L'extraterritorialité du droit américain et les fuites de données des entreprises françaises pourraient amener Paris à considérer l'allié outre-Atlantique comme un ami de plus en plus encombrant. 

La réplique française se fait toujours attendre, et la volonté affichée d'avancer dans le dossier de la taxation des GAFAM pourrait passer pour une réponse plutôt timorée.

Lire aussi : L'ancienne militaire Chelsea Manning assignée à comparaître devant un grand jury américain

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter