Succession problématique : Trump nomme une nouvelle représentante américaine aux Nations unies

Succession problématique : Trump nomme une nouvelle représentante américaine aux Nations unies© Leah Millis Source: Reuters
Kelly Knight Craft, ici en octobre 2018, a été nommée par Donald Trump au poste d'ambassadrice auprès des Nations unies.

En cours depuis l'annonce de la démission de Nikki Haley en octobre 2018, la succession de cette dernière témoigne d'un flottement au sommet de l'Etat américain. Si le Sénat la confirme, Kelly Knight Craft devrait prendre la relève.

La succession de la bouillonnante ancienne représentante américaine aux Nations unies, Nikki Haley, reste problématique. Après le retrait de Heather Nauert, figure de la chaîne Fox News et ancienne porte-parole du département d'Etat, Donald Trump a nommé le 22 février la diplomate la diplomate Kelly Knight Craft au poste d'ambassadrice américaine auprès des Nations unies pour remplacer Nikki Haley. Cette dernière avait quitté son poste le 31 décembre dernier, après avoir annoncé sa démission en octobre, sans donner de raison claire à son départ.

Le président américain a vanté les mérites de cette diplomate, qui occupe actuellement le poste d'ambassadrice au Canada. «Kelly a fait un travail extraordinaire pour représenter notre nation et je ne doute pas que, sous sa direction, notre pays sera représenté au plus haut niveau», a-t-il plaidé en annonçant sa nomination.

La succession de Nikki Haley traîne en longueur. Dans le cas de Heather Nauert, avec un Sénat à courte majorité républicaine et une confirmation quasi assurée, ce sont les médias qui s'étaient chargés de la faire trébucher, en exhumant des vidéos où la malheureuse candidate tenait des propos jugés complotistes.

L'AFP rapporte ainsi que des militants de gauche et des médias étaient allés rechercher des vidéos de Fox News peu flatteuses. On y voit notamment Heather Nauert donner libre cours à des affirmations selon lesquelles la charia (loi islamique) serait de plus en plus prégnante aux Etats-Unis.

Pourquoi Donald Trump peine-t-il autant à faire confirmer sa candidate à l'ONU ? Signe d'un affaiblissement de la fonction, contrairement à Nikki Haley, Kelly Knight Craft ne participera au Cabinet, qui réunit les membres considérés comme les plus importants de l'exécutif américain. Un indice supplémentaire du fait que Donald Trump laisserait un peu plus la main aux néoconservateurs en matière de politique étrangère, après le remplacement, en mars 2018, de Rex Tillerson par le faucon Mike Pompeo à la tête de la diplomatie américaine ?

Lire aussi : Le différend américano-russe ne devrait pas mener à une crise des missiles de Cuba, selon Poutine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»