Ivre, il tente de détourner un avion pour aller en Afghanistan

Ivre, il tente de détourner un avion pour aller en Afghanistan© Alexandr Kryazhev Source: Sputnik
Un Boeing 737-800 de la compagnie aérienne russe Aeroflot (image d'illustration).

Un passager d'un avion de ligne effectuant une liaison entre Sourgout (Sibérie) et Moscou a contraint le commandant de bord d’atterrir à Khanty-Mansiïsk. Il affirmait détenir une arme sur lui et voulait se rendre en Afghanistan.

Russie : l’homme qui avait tenté de détourner un avion pour aller en Afghanistan arrêté

Les autorités russes ont arrêté ce 22 janvier un passager d'un avion de ligne assurant la liaison entre la Sibérie et Moscou, qui avait tenté de détourner celui-ci vers l'Afghanistan, d'après l'agence de presse Interfax citant des enquêteurs.

D'après les informations fournies par le comité antiterroriste russe, le vol SU 1515 d'Aeroflot avait décollé de la ville de Sourgout, à 2 140 km de Moscou, à destination de la capitale russe. Le commandant de bord a été contraint d'atterrir à Khanty-Mansiïsk (autre ville en Sibérie à 300 km de Sourgout) sous la menace du pirate de l'air.

Les agences de presse russes ont fait savoir que l'homme, qui affirmait avoir une arme sur lui, avait tenté de pénétrer de force dans le poste de pilotage. Il a ensuite exigé que l'avion se rende en Afghanistan. D'après les enquêteurs, l'individu était ivre et aucune arme n'a été trouvée sur lui.

Lire aussi : Russie : un bombardier stratégique Tupolev Tu-22M s'écrase à l'atterrissage, deux morts

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter