Mexique : l’explosion d'un oléoduc fait au moins 85 morts

- Avec AFP

Mexique : l’explosion d'un oléoduc fait au moins 85 morts© Capture d'écran vidéo RT France
Explosition d'un oléoduc au Mexique, le 19 janvier 2019.

Au moins 85 personnes ont perdu la vie dans l'explosion d'un oléoduc le 19 janvier à Tlahuelilpan, au Mexique. Des dizaines d’habitants étaient venus remplir des bidons d’essence aux abords de l’oléoduc qui était l'objet d'une fuite.

Le bilan de l'explosion d'un oléoduc, le 19 janvier dans le centre du Mexique, s'est alourdi à 85 morts. A Tlahuelilpan, localité à 120 kilomètres au nord de Mexico où s'est produite l'explosion, seuls restent sur place des soldats chargés de surveiller les lieux. Les opérations de recherche pour retrouver des corps ont pris fin dans la nuit du 19 au 20 janvier, au grand désespoir de certaines familles qui ont exigé leur reprise. 66 personnes sont toujours hospitalisées dans l'Etat de Hidalgo et dans des régions voisines.

Les victimes les plus gravement atteintes ont été transportées à Mexico pour y recevoir des soins spécialisés, selon le ministre mexicain de la Santé Jorge Alcocer, qui a précisé que certains patients présentaient des brûlures sur plus de 80% du corps. 

Les funérailles de plusieurs victimes, dont les corps ont été rendu à leurs familles, ont été célébrées le 20 janvier. 

ATTENTION, LES IMAGES QUI SUIVENT PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE

Un forage intentionnel à l'origine du drame ?

Le procureur général du Mexique, Alejandro Gertz, à qui a été confiée l'enquête, a souligné de son côté privilégier l'hypothèse selon laquelle l'explosion serait la conséquence d'une fuite provoquée par des délinquants. «Quelqu'un a perforé [l'oléoduc] et l'incendie est une conséquence de ce crime», a-t-il déclaré. 

Le drame aurait eu lieu deux heures après le percement clandestin d'une canalisation par des trafiquants de carburant. La fuite avait attiré quelque 700 villageois munis de bidons.

Il s'agit d'une des plus meurtrières explosions d'oléoduc dans le monde depuis 25 ans. Parmi les blessés figurent huit mineurs, dont un enfant de 12 ans. Cette tragédie survient alors que le président Andres Manuel Lopez Obrador met en œuvre une stratégie nationale contre le vol de carburant, un fléau qui a fait perdre quelque 3 milliards de dollars en 2017 à l'Etat mexicain.

Lire aussi : Au moins 30 personnes auraient été blessées dans l’explosion de l'oléoduc Pemex au Mexique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter