A Barcelone, Manuel Valls lance sa campagne axée contre «la dérive vers le populisme»

A Barcelone, Manuel Valls lance sa campagne axée contre «la dérive vers le populisme»© LLUIS GENE Source: AFP
Manuel Valls, ancien Premier ministre français et candidat au poste de prochain maire de Barcelone, lors de la présentation de sa campagne à Barcelone le 13 décembre 2018.

L'ancien Premier ministre français Manuel Valls a officiellement lancé sa campagne pour conquérir la mairie de Barcelone lors des municipales de mai 2019. Européiste et anti-indépendantiste, il entend lutter contre «le populisme et la médiocrité».

«Freiner la dérive de Barcelone vers le populisme, la médiocrité, l'inutilité et le précipice» : tel est le projet de Manuel Valls, l'ancien Premier ministre français qui tente désormais de se faire élire en Espagne en briguant la mairie de Barcelone.

Le 13 décembre, l'ancien Premier ministre français qui a choisi de retourner en Espagne, là où il est né, a officiellement lancé sa campagne en vue des élections municipales qui se tiendront en mai 2019. Un choix qu'il avait annoncé en septembre dernier. L'événement s'est tenu au Palais des Congrès de Barcelone.

«Notre ville peut contribuer à sa désintégration ou ouvrir un chemin vers l'espérance», a déclaré le candidat qui a créé une plateforme baptisée «Barcelone capitale européenne» et qui bénéficie du soutien du parti centriste Ciudadanos. 

Commentant son meeting de lancement de campagne le 14 décembre, Manuel Valls a déclaré vouloir dépasser la logique des partis. «Hier, il y avait beaucoup de gens d'horizons divers. Nous devons mettre fin aux étiquettes […] Nous devons surmonter la logique des partis», a-t-il notamment déclaré à la radio.

En mai prochain, Manuel Valls sera opposé à la maire sortante de gauche, Ada Colau, et surtout au favori des sondages, Ernest Maragall, candidat du parti indépendantiste ERC (gauche républicaine catalane). Le dernier sondage de l'institut Gesop publié mi-octobre donnait Manuel Valls et Ciudadanos en troisième position derrière ces deux responsables politiques.

Manuel Valls, né Espagnol, élevé à Paris par un père catalan et une mère italo-suisse et naturalisé français à 20 ans, s'est engagé à Barcelone après l'échec de ses ambitions présidentielles en France en 2017.

Lire aussi : Manuel Valls hué à Barcelone par des indépendantistes et des prostituées (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»