Atterrissage d'urgence de Merkel : la piste criminelle est envisagée

Atterrissage d'urgence de Merkel : la piste criminelle est envisagée© Andreas Rinke Source: Reuters
L'avion de la chancelière sur le tarmac à Cologne.

L'avion officiel de la chancelière allemande a-t-il été victime d'une attaque électronique ? L'appareil a dû atterrir en urgence dans la soirée du 29 novembre alors qu'Angela Merkel se dirigeait vers le G20. La piste criminelle est envisagée.

Alors qu'il s'envolait pour le G20 qui se tient à Buenos Aires, l'avion Airbus de la Bundesrepublik transportant Angela Merkel a dû rebrousser chemin au-dessus des Pays-Bas et atterrir précipitamment à Cologne en Allemagne dans la soirée du 29 novembre après qu'une «panne sérieuse» a été constatée à bord, selon les mots de la chancelière allemande.

Selon les informations du quotidien Rheinische Post, qui évoque des sources au sein des services de sécurité allemands, les enquêteurs examineraient à présent une éventuelle piste criminelle qui pourrait avoir entraîné cet atterrissage d'urgence, mais la chancellerie n'a pas commenté ces informations. Le capitaine de l'avion a fait état d'«un arrêt sans précédent des systèmes de communication», selon le journal régional.

La chancelière va finalement voyager avec une délégation très réduite à bord d'un avion de ligne effectuant le trajet Madrid-Buenos Aires et atterrira dans la capitale argentine avec plus de 12 heures de retard. Elle ne sera donc pas présente pour la traditionnelle photographie réunissant les chefs d'Etat et de gouvernement du G20.

Lire aussi : Climat, commerce et mer d’Azov s’invitent à Buenos Aires pour le 10e sommet du G20

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter