Européennes 2019 : des «Eurolapins» font campagne face aux loups Vladimir, Ping et Donald (VIDEO)

Européennes 2019 : des «Eurolapins» font campagne face aux loups Vladimir, Ping et Donald (VIDEO)© Facebook @euroLapins
Photomontage réalisé à partir de la vidéo «Eurolapins - ne faites pas le jeu des loups !»

Présentée comme une campagne anti-abstentionnisme, une vidéo relayée par le mouvement Pulse of Europe met en scène des lapins européens mis en péril par leur division, face à des prédateurs russe, chinois et américain. Cri d'alerte ou troll ?

La vidéo à l'imagerie enfantine, en animation 3D, est pour le moins déstabilisante. Présentée comme une «campagne anti-abstentionnisme» en vue des élections européennes de mai 2019, la séquence a été diffusée le 4 novembre 2018 sur un compte Facebook intitulé «Eurolapins». Sa vocation affichée : mobiliser les électeurs face à des «loups» prénommés Vladimir, Ping et Donald, et arborant respectivement sur leur salopette des drapeaux russe, américain et chinois...

A travers une narration apparemment destinée aux plus jeunes, une conteuse met en garde les habitants du «pays des Eurolapins» contre leur division, dont entendraient profiter les trois prédateurs lupins. La vidéo a cumulé plus de 43 000 vues sur Facebook.

Sur les réseaux sociaux, les pages «Eurolapins» se présentent comme «une campagne humoristique contre l'abstentionnisme de Pulse of Europe France». La création a en tout cas été relayée sur les comptes Twitter et Facebook de l'antenne française de «Pulse of Europe», mouvement citoyen dont «le seul but est de manifester et promouvoir le projet d’une Union européenne forte et qui fonctionne».

A six mois du scrutin, le mouvement pro-européen Pulse of Europe aurait donc choisi d'attirer l'attention des électeurs de l'Union européenne sur trois «loups» qui, dans un scénario volontairement allégé de toute complexité, «lorgne[raie]nt avec gourmandise sur le territoire des Eurolapins». Ces derniers sont ainsi appelés à se rendre massivement aux urnes pour ne pas «faire le jeu» de «Vladimir», «Ping» et «Donald», allusion à peine voilée au président russe Vladimir Poutine, ainsi qu'à ses homologues chinois Xi Jinping et américain Donald Trump.

En tout état de cause, cette campagne anti-abstentionnisme s'inscrit un contexte d'impopularité croissante pour les élections européennes. En effet, comme le rappelle le site du Parlement européen, le taux de participation n'a cessé de décroître à chaque échéance électorale européenne depuis 1979.

Européennes 2019 : des «Eurolapins» font campagne face aux loups Vladimir, Ping et Donald (VIDEO)© europarl.europa.eu/ TNS/Scytl en coopération avec le Parlement européen
Graphique montrant l'évolution du taux de participation aux élections européennes depuis 1979.

Réelle campagne ou troll ?

Les «Eurolapins» parviendront-ils à mobiliser d'ici mai 2019 ? En attendant la réponse, un certain nombre d'internautes ont été interpellés par cette vidéo surprenante, certains pointant du doigt une «propagande européiste», tandis que d'autres ont émis des doutes sur le caractère sérieux de la vidéo.

«On parle aux citoyens comme s'ils étaient des demeurés avec cinq ans d'âge mental», s'indigne par exemple l'essayiste et blogueuse Coralie Delaume, auteur notamment de La fin de l'Union européenne.

«J'ai plus l'impression que c'est du fake qu'un clip fait par Pulse of Europe», estime entre autres un utilisateur sur Twitter, qui peine à croire à l'authenticité d'une telle campagne.

Lire aussi : Européennes 2019 : en marche vers l'union des (néo)libéraux

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter