Autriche : 86 migrants retrouvés dans un camion

86 migrants ont été retrouvés à bord d'un camion en Autriche.© Twitter
86 migrants ont été retrouvés à bord d'un camion en Autriche.

La police autrichienne a annoncé avoir découvert la présence de 86 migrants, majoritairement afghans, entassés à l'arrière d'un camion, samedi 8 août.

Ils avaient percé des trous dans la carrosserie pour pouvoir respirer. C'est dans des conditions précaires que les 86 migrants ont été trouvés par la police autrichienne, alors que le camion dans lequel ils s'étaient entassés circulait sur une autoroute du pays. Seize enfants figurent parmi les clandestins, le plus jeune étant âgé de cinq mois.

Ils auraient passé 12 heures sans sortir du véhicule, d'après la police autrichienne. Une femme, enceinte de huit mois, a été victime d'une syncope et a été hospitalisée. Plusieurs hommes auraient également souffert de malaises. Parmi les 86 migrants, soixante sont originaires d'Afghanistan, vingt d'Irak et six du Pakistan. Le passeur présumé, qui était au volant du camion, est parvenu à s'enfuir.

Les réfugiés ont été pris en charge par la Croix-Rouge. Seuls deux d'entre-eux ont déposé une demande d'asile auprès des autorités autrichiennes.

En savoir plus : «Vienne n’est pas en mesure de résoudre le problème de l’hébergement des migrants»

Les interceptions de migrants sont devenues quasiment quotidiennes pour la petite république alpine. Samedi 8 août, 40 réfugiés avaient été retrouvés, assis dans l'herbe sur une aire d'autoroute. Il s'agirait de six familles syriennes. La proximité du pays avec les Balkans, frontière de l'Union européenne (UE), en fait un point de passage important. Les migrants pénètrent dans l'UE via la frontière serbo-hongroise et doivent traverser l'Autriche pour atteindre l'Allemagne ou les pays scandinaves.

En savoir plus : Migrants, une crise mondiale potentiellement explosive

La plupart de ces migrants fuient des persécutions et des conflits armés, d'où la présence de nombreux afghans et syriens. Début août, l'Autriche avait annoncé avoir intercepté environ 1 700 migrants depuis le début de l'année 2015.

En savoir plus : L’UE réinstalle 40 000 réfugiés un peu partout en Europe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales