Catalogne : affrontements en marge de manifestations indépendantistes (VIDEO)

Catalogne :  affrontements en marge de manifestations indépendantistes (VIDEO)© Enrique Calvo Source: Reuters
Echauffourées entre policiers et activistes lors d'une manifestation à l'occasion du premier anniversaire du référendum interdit sur l'indépendance de la Catalogne, le 1er octobre 2018, à Barcelone (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Des échauffourées ont éclaté en marge de manifestations à Barcelone et dans d'autres villes de Catalogne, organisées à l’occasion de l’anniversaire du référendum interdit sur l'indépendance catalane. Madrid a rappelé à l'ordre le président catalan.

Alors que des dizaines de milliers de personnes avaient investi les rues de plusieurs villes de Catalogne le 1er octobre, des échauffourées ont éclaté à Barcelone. Des affrontements ont en effet opposé militants indépendantistes et forces de l'ordre dans la capitale catalane, dans la soirée, à la fin de la manifestation marquant le premier anniversaire du référendum d'autodétermination interdit par Madrid.

Des centaines de manifestants ont renversé les barrières protégeant l'entrée du parlement régional. Le visage masqué, ils ont lancé des pierres en direction des forces de l'ordre et tenté de faire des barricades avec des poubelles renversées. Les policiers régionaux, dépendant du gouvernement indépendantiste catalan, ont répliqué en chargeant.

Les manifestants avaient initialement «l'intention d'accéder à l'intérieur» du parlement régional, selon des propos confiés à l'AFP par une porte-parole de la police régionale.

Les actions coup de poing des Comités de défense de la République (CDR), groupes indépendantistes radicaux réclamant au gouvernement régional d'assumer la rupture avec l'Etat espagnol, se sont multipliées le 1er octobre à travers la Catalogne.

Le référendum d'autodétermination du 1er octobre 2017 voulu par l'exécutif catalan et interdit par Madrid avait été marqué par des violences entre forces de l'ordre et manifestants indépendantistes dont les images avaient fait le tour du monde.

Madrid rappelle à l'ordre le président catalan

Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a rappelé à l'ordre ce 2 octobre Quim Torra, le président de la Généralité de Catalogne, accusé d'«encourager les radicaux» après les affrontements de la veille. «La politique catalane doit faire son retour au parlement. Le président Torra doit respecter ses responsabilités et ne pas mettre en danger la normalisation politique en encourageant les radicaux à assiéger les institutions qui représentent tous les Catalans», a tweeté Pedro Sanchez, ajoutant que la violence n'était pas la solution.

Pourtant Quim Torra est jugé trop mou par les indépendantistes qu'il tente de séduire. Tandis que le gouvernement lui reproche d'avoir soutenu les actions des manifestants les plus radicaux, telles que le blocage de routes et de voies ferrés, les militants radicaux appellent à sa démission et l'ont conspué durant la manifestation, lui reprochant de se compromettre avec Madrid.

Lire aussi : Un nouveau souffle pour l’indépendance de la Catalogne ? (VIDEO)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix