La marine marocaine ouvre le feu sur une embarcation de clandestins : un mort

La marine marocaine ouvre le feu sur une embarcation de clandestins : un mort© Stringer Source: AFP
Soldats sur l'île de Perejil au Maroc (photo d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Après plusieurs sommations restées sans réponse, la marine royale marocaine a tiré à plusieurs reprises sur un bateau à moteur qui transportait 25 personnes. Une jeune femme est morte. Le pilote, de nationalité espagnole, a été arrêté.

La marine royale marocaine a ouvert le feu le 25 septembre au soir sur une embarcation de passagers clandestins en Méditerranée, alors que celle-ci refusait de répondre à ses sommations. Une Marocaine de 22 ans a été tuée, et trois autres individus ont été blessés et seraient dans un état critique.

La marine a été «contrainte» d'ouvrir le feu sur un «go fast» (puissante embarcation à moteur), piloté par un Espagnol qui «refusait d'obtempérer» dans les eaux marocaines au large M'diq-Fnideq, selon un communiqué des autorités locales. Ils «voyageaient couchés et n'étaient pas visibles», explique une source policière à l'AFP.

Au total, quelque 25 personnes naviguaient à bord du bateau, dont les passeurs de nationalité espagnole. Le pilote n'a pas été touché et a été arrêté. Une enquête a été ouverte.

Depuis début 2018, l'Espagne a enregistré plus de 38 000 arrivées par voie maritime et terrestre, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Les autorités marocaines ont pour leur part affirmé avoir fait échouer 54 000 tentatives de passage vers l'Union européenne, depuis janvier.

Lire aussi : Libye : des centaines de migrants auraient fui les combats... et leur centre de rétention (VIDEO)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix