«Vostok-2018» : la Russie «continuera de renforcer ses armées», promet Vladimir Poutine (IMAGES)

«Vostok-2018» :  la Russie «continuera de renforcer ses armées», promet Vladimir Poutine (IMAGES)© Photo ©Alexei Nikolsky/Sputnik
Exercices militaires Vostok-2018, le 13 septembre

Les manœuvres, les plus grandes de l'histoire de la Russie, entamées le 11 septembre, se poursuivent dans l'est du pays. Les images attestent de l'ampleur des exercices menés conjointement avec la Chine et la Mongolie.

Les manœuvres militaires «Vostok 2018» («Est 2018» en russe) qui ont lieu en Extrême-Orient, les plus vastes de l'histoire de la Russie, se poursuivent, mobilisant près de 300 000 soldats, 36 000 véhicules militaires, 1 000 avions et 80 navires russes. En outre, les armées chinoise et mongoles participent à cette série d'exercices.

«Vostok-2018» :  la Russie «continuera de renforcer ses armées», promet Vladimir Poutine (IMAGES)
Photo ©Alexei Nikolsky/Sputnik

«Vostok-2018» :  la Russie «continuera de renforcer ses armées», promet Vladimir Poutine (IMAGES)
Photo ©Alexei Nikolsky/Sputnik

Ce 13 septembre, le président russe Vladimir Poutine a assisté à une parade conjointe massive des forces russes et chinoises comprenant des blindés, des troupes ainsi que des avions. La Russie «continuera de renforcer ses armées», a promis le président russe.

«Vostok-2018» :  la Russie «continuera de renforcer ses armées», promet Vladimir Poutine (IMAGES)
Photo ©Alexei Nikolsky/Sputnik

L'armée russe s'est notamment entraînée à repousser une attaque venue du ciel, utilisant ses systèmes de défense anti-aérienne dernier cri, les S-400. Ils sont considérés comme l'un des fleurons de l'industrie militaire russe. Fin 2017, la Russie avait conclu un contrat pour la vente de S-400 à la Turquie, au grand dam de ses alliés et en particulier de Washington, Ankara étant un pays membre de l'OTAN. Les Etats-Unis font valoir l'incompatibilité du S-400 avec les systèmes de défense de l'Alliance atlantique, qui n'a de cesse de pointer du doigt la supposée menace militaire russe en Europe. Des négociations avancées pour l'achat de S-400 sont également en cours avec le Qatar et avec l'Inde. 

«Vostok-2018» :  la Russie «continuera de renforcer ses armées», promet Vladimir Poutine (IMAGES)
Photo ©Alexei Nikolsky/Sputnik

«Vostok-2018» :  la Russie «continuera de renforcer ses armées», promet Vladimir Poutine (IMAGES)© Photo ©Alexei Nikolsky/Sputnik
Vladimir Poutine suit les exercices, avec, à ses côtés, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou et le porte-parole Igor Konachenkov.

Le 12 septembre, des manœuvres de grandes envergure ont eu lieu sur le terrain d'entraînement militaire de Telemba, à 130 kilomètres au nord de Tchita en Sibérie orientale. 

«Vostok-2018» :  la Russie «continuera de renforcer ses armées», promet Vladimir Poutine (IMAGES)
Photo ©Alexei Nikolsky/Sputnik

«Vostok-2018» :  la Russie «continuera de renforcer ses armées», promet Vladimir Poutine (IMAGES)
Photo ©Alexei Nikolsky/Sputnik

Comme l'an dernier, à l'occasion des exercices militaires russes «Zapad-2017», le camp occidental a fait savoir qu'il observerait avec attention les exercices Vostok-2018. Les manœuvres se poursuivront jusqu'au 17 septembre en Sibérie orientale et dans l'Extrême-Orient russe.

Lire aussi : Des actions «défensives» : quand l'OTAN n'aime pas que Poutine lui rappelle son expansion à l'Est

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter