Un membre de Daesh missionné par Kiev pour tuer un leader du Donbass arrêté, selon Moscou

Un membre de Daesh missionné par Kiev pour tuer un leader du Donbass arrêté, selon Moscou
Arrestation du suspect, photo FSB

Projetant d'assassiner, selon Moscou, un dirigeant du Donbass pour le compte des autorités ukrainiennes, un terroriste appartenant à Daesh a été interpellé par le FSB.

Moscou a annoncé le 10 septembre que le Service fédéral de sécurité russe (FSB) avait arrêté un membre de Daesh. Celui-ci aurait projeté de s'en prendre à un leader du Donbass pour le compte des autorités ukrainiennes, selon les informations communiquées.

Le suspect, né en 1988 en République du Daghestan, et répondant au nom de Mejid Magomedov, a été interpellé dans la région de Smolensk dans l'ouest de la Russie.

L'homme aurait affirmé que son projet d'assassinat était une mission pour les services secrets ukrainiens, le SBU, en coordination avec des militants extrémistes, selon les informations du FSB.

Le suspect aurait également déclaré que «les services nationaux ukrainiens apportent sur leur territoire tout leur soutien aux combattants de l'Etat islamique et leur offrent sécurité, soutien financier, armes et explosifs dans le but de planifier des attaques sur le sol russe», selon un communiqué du FSB.

Mejid Magomedov se serait rendu en Ukraine au début de l'année 2018 pour rechercher un soutien au sein d'une cellule affiliée à Daesh. Ce serait après cette prise contact qu'on lui aurait désigné une cible à abattre : un commandant militaire du Donbass qui réside dans la région de Smolensk en Russie.

Selon le FSB, le suspect aurait eu accès à une cache d'armes pour mener à bien sa mission et, lors de son interpellation, la police aurait retrouvé un engin explosif artisanal comprenant 1,5 kilogramme de TNT, une arme de poing équipée d'un silencieux, ainsi que des munitions.

Lire aussi : Mort de Zakharchenko : Poutine dénonce un «assassinat perfide» visant à déstabiliser la région

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter