L'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan est mort

- Avec AFP

L'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan est mort© SEBASTIEN BOZON Source: AFP
Kofi Annan écoute les questions des médias lors d'une conférence de presse à l'Office des Nations Unies à Genève, le 22 juin 2012.

Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'ONU entre 1997 et 2007 et prix Nobel de la paix, est mort ce 18 août à Genève des suites d’une «courte maladie» a fait savoir sa fondation.

«C'est avec une immense tristesse que la famille Annan et la Fondation Kofi Annan annoncent que Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations unies et lauréat du Nobel de la paix, est décédé paisiblement [ce] 18 août après une courte maladie», a déclaré sa fondation dans un communiqué. L'actuel secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a salué en son prédécesseur «une force qui guidait vers le bien».

Diplomate de carrière, Kofi Annan a contribué à rendre l'ONU plus présente sur la scène internationale pendant ses deux mandats, de 1997 à 2007. Premier secrétaire général issu de l'Afrique sub-saharienne, le Ghanéen a dirigé l'organisation pendant la période troublée de la guerre en Irak, avant de voir son bilan terni par des accusations de corruption dans l'affaire «pétrole contre nourriture». A son départ, il était cependant un des dirigeants de l'ONU les plus populaires. Conjointement avec l'organisation, il a reçu en 2001 le Prix Nobel de la Paix pour ses «efforts en faveur d'un monde mieux organisé et plus pacifique».

«J'ai essayé de placer l'être humain au centre de tout ce que nous entreprenons : de la prévention des conflits au développement et aux droits de l'Homme», avait-il déclaré en acceptant le Prix Nobel à Oslo.

A part quelques années passées comme directeur du tourisme du Ghana, Kofi Annan a consacré quarante ans de sa vie professionnelle aux Nations unies. Il a été le premier secrétaire général à être issu de l'organisation. Il a d'abord dirigé les ressources humaines de l'ONU, puis les affaires budgétaires, avant de chapeauter à partir de 1993 le maintien de la paix et d'être propulsé quatre ans plus tard à la tête de l'organisation.

Lire aussi : L’invasion américaine en Irak a contribué à la formation de l’EI

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter