L’invasion américaine en Irak a contribué à la formation de l’EI

(REUTERS/Michael Dalder)Source: Reuters
(REUTERS/Michael Dalder)

Selon l’ex-secrétaire général de l’ONU Kofi Annan, l’invasion en Irak conduite par les Etats-Unis a été une erreur et a facilité la création du groupe armé Etat islamique (EI). Il a également accusé les autorités locales d’avoir aggravé le conflit.

« Je me suis toujours prononcé contre cette invasion et mes craintes avaient un fondement solide. Le démantèlement des forces irakiennes a jeté des centaines, voire des milliers de soldats et de policiers mécontents dans les rues », a déclaré Kofi Annan lors de la conférence de Munich sur la sécurité le 8 février 2014. Il a ajouté que plusieurs anciens membres des forces de sécurité sont venus rejoindre l’Etat Islamique.

« L’ambition de créer une démocratie sans institutions existantes a donné naissance à un gouvernement sectaire et corrompu », a dit l’ancien secrétaire général des Nations unies. D’après lui, le pays est instable depuis cette époque et s’est révélé un terreau parfait pour les musulmans radicaux sunnites qui ont rejoint l’Etat islamique.

L’EI a fait irruption sur la scène internationale en prenant sous son contrôle de larges pans des territoires irakien et syrien, dont la ville de Mossoul, à la mi-juin 2014. Le groupe a ensuite créé ce qu’il appelle « le califat islamique » qui s’étend le long de la frontière entre la Syrie et l’Irak.

Ce groupe extrémiste a attiré un grand nombre de combattants étrangers et s’est créé une réputation sinistre par la façon très brutale dont il exécute ses otages. Plusieurs otages occidentaux ont en effet été décapités et les films de ces exécutions mis en ligne sur internet. Le 3 février, Moath al-Kasasbeh, un pilote jordanien capturé en décembre, a été brûlé vif, ce qui a provoqué une importante réaction négative au sein d’une grande partie de la communauté musulmane.

L’EI a revendiqué le droit de violer et de vendre les femmes qu’il capture comme esclaves. Au sein de l’Etat Islamique, il est permis de violer une esclave « immédiatement après en avoir pris possession » et d’« avoir une relation sexuelle avec une esclave mineure si elle y est préparée sur le plan physique ». « L’EI détruit la diversité et le pluralisme dans le Moyen-Orient », a conclu le diplomate.

Pour enrayer la propagation de l’extrémisme, Annan estime que les gouvernements doivent faire plus pour régler les problèmes sociaux comme le chômage, plutôt que de se limiter à arrêter les contestataires.

Le groupe terroriste a même créé une liste de prix pour ses esclaves où le prix d’une femme varie selon l’ âge. Une femme de 40-50 ans sera vendue pour 50 000 dinars (43 dollars) seulement, une fille de 10-20 ans coûtera 150 000 dinars (125 dollars) et un enfant de moins de neuf ans, 200 000 dinars (166 dollars).

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales