«Sois un homme» : au Maroc, une campagne contre la nudité des femmes suscite un tollé

«Sois un homme» : au Maroc, une campagne contre la nudité des femmes suscite un tollé© Emily IRVING-SWIFT Source: AFP
Des femmes portant le niqab se promènent sur une plage de Casablanca (Image d'illustration)

Un message diffusé le 9 juillet sur Facebook appelant les hommes à empêcher leurs épouses de revêtir des «tenues indécentes» a provoqué une vague d’indignation dans le royaume chérifien alors que la saison estivale bat son plein.

«Sois un homme et ne laisse pas tes femmes sortir dans des tenues indécentes» : telle est la campagne diffusée le 9 juillet par plusieurs pages Facebook marocaines dont certaines ouvertement favorables au port du voile intégral, rapporte le HuffPost Maroc. Partagé plusieurs dizaines de milliers de fois, le message polémique a été rapidement suivi par d’autres, légèrement différents, à l’instar de celui-ci :«Sois un homme et ne laisse pas tes femmes et tesfilles sortir dans des vêtements serrés, collants, choquants.»

L'initiative controversée a reçu un écho favorable auprès de nombreux internautes. Pour la légitimer, certains d'entre eux n'ont pas hésité à utiliser des références religieuses : «Le hadith [tradition islamique relative aux actes et aux paroles de Mahomet] qui a été rapporté par l'Imam Ahmad, Ibn Majah et al-Hakim de Aisha [...] dit : "Toute femme qui enlève ses vêtements en dehors de la maison de son mari, en vérité elle a dévoilé la sutrah [voile] entre elle et son Seigneur..."»

En revanche, leurs détracteurs ne sont pas restés sans réaction. «Dans les années 70, les filles marocaines pouvaient venir en mini-jupe au lycée... Aujourd'hui, une armée de voilées sans forme, sans relief déambulent partout y compris dans les magasins de luxe, [dans] les bureaux. Une régression énorme importée du Proche-orient, un autre siècle de retard !», s'indigne un internaute. 

«Campagne ? Comme boycott ? Donc, bientôt le message sera, boycotter vos femmes si elles ne se couvrent pas ? Et de conseiller d’en choisir d’autres, plus couvertes ?» s'interroge un autre. 

Ce n'est pas la première fois que la place de la femme dans la société marocaine est l'objet de vifs débats, notamment depuis la multiplication, au cours de ces dernières années, des cas d'agressions sexuelles ayant défrayé la chronique. Récemment, une vidéo montrant une agression sexuelle en plein jour, diffusée le 27 mars sur les réseaux sociaux, a suscité une tempête de réactions dans le royaume, où une enquête est en cours pour en identifier l'auteur.

Lire aussi : Maroc : accusée d’avoir eu un rapport sexuel en plein ramadan, une femme rouée de coups (VIDEO CHOC)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter