Lynch précise ses propos sur Trump : «Vous n'avez aucune chance de marquer l'Histoire»

Lynch précise ses propos sur Trump : «Vous n'avez aucune chance de marquer l'Histoire»© Stephane Mahe Source: Reuters
David Lynch lors de la cérémonie de clôture du festival de Cannes, mai 2017, illustration

L'enthousiasme de Donald Trump aurait été de courte durée. Retweetant une citation de David Lynch qu'il pensait en sa faveur, le président américain ne pourra décidément pas compter sur le soutien du cinéaste qui a précisé ses propos.

Pour mettre fin à la polémique, David Lynch s'est expliqué le 27 juin en s'adressant à Donald Trump : «Vous causez de la souffrance et de la division.»

Une déclaration précédente du cinéaste tirée d'une interview au Guardian le 23 juin (et sortie de son contexte par le site Breitbart) avait fait plaisir au président américain qui y voyait une manifestation de soutien de la part d'un intellectuel reconnu. Le réalisateur de Lost Highway avait déclaré : «[Donald Trump] pourrait devenir un des plus grands présidents de l'Histoire parce qu'il a provoqué une grande disruption. Personne ne sait comment contrer ce type intelligemment. [...] Nos soi-disant dirigeants n'arrivent pas à faire avancer le pays ni à accomplir quoi que ce soit. Ce sont comme des grands enfants. Trump l'a très bien démontré.»

Le locataire de la Maison Blanche avait partagé l'article claironnant de Breitbart sur son fameux compte Twitter, presque sans commentaire, croyant manifestement à une citation laudatrice.

Malheureusement pour Donald Trump, David Lynch a depuis précisé ses propos dans une longue publication sur Instagram : «Monsieur le président, [...] j'ai vu que vous aviez retweeté l'article de Breitbart [...] la citation a été tirée de son contexte et mérite quelque clarification. Malheureusement si vous persévérez dans la même voie, vous n'avez aucune chance de marquer l'Histoire en tant que grand président. Ce serait très triste pour vous, semble-t-il, et pour le pays. Vous causez de la souffrance et de la division. Il n'est pas trop tard pour changer de cap [...] Il suffirait que vous traitiez les autres comme vous aimeriez que l'on vous traite.»

David Lynch a déjà révélé dans la presse qu'il avait voté pour Bernie Sanders à la primaire démocrate en 2016 avant de voter pour le candidat du parti Libertarien à l'élection présidentielle... Toutefois il n'en est «pas sûr», d'après ses propres propos accordés au Guardian.

Lire aussi : Une étudiante française détenue 15 jours dans un centre américain pour migrants après son jogging

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter