Quatre migrants se sont noyés en tentant de rejoindre Ceuta à la nage

Quatre migrants se sont noyés en tentant de rejoindre Ceuta à la nage© Stringer Spain Source: Reuters
Des migrants africains s'assoient sur la clôture qui délimite la frontière entre le Maroc et l'enclave espagnole de Melilla, voisine de Ceuta

Quatre migrants de nationalité inconnue ont péri dimanche, en essayant de franchir à la nage la frontière entre le nord du Maroc et l'enclave espagnole de Ceuta, ont signalé les autorités marocaines qui ont pu secourir trois autres migrants.

Le ministère marocain de l’Intérieur a publié un communiqué dans lequel il regrette la mort «de quatre subsahariens candidats à l’émigration clandestine». On ignore leur identité, de même que leur nationalité.

En savoir plus : Migrants, une crise mondiale potentiellement explosive

L’enclave espagnole de Ceuta située dans le nord du Maroc attire des milliers de migrants africains, quelques-uns tentent de l’atteindre à la nage et se noient dans la Méditerranée. Ce fut le cas pour 15 d’entre eux en 2014.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»