Japon : séisme de magnitude 6,1 près d'Osaka, au moins trois morts (IMAGES)

Japon : séisme de magnitude 6,1 près d'Osaka, au moins trois morts (IMAGES)© Kyodo Source: Reuters
Le séisme de magnitude 6,1 a été ressenti dans l'ouest de la péninsule

Un séisme de magnitude 6,1 a fait au moins trois morts et plus de 200 blessés ce 18 juin au Japon, notamment dans les préfectures d'Osaka et de Hyogo. Electricité et eau pourraient rapidement venir à manquer pour des milliers de Japonais.

Un puissant tremblement de terre a touché l'ouest du Japon dans la préfecture d'Osaka ce 18 juin, tuant trois personnes, dont une petite fille de neuf ans et un homme de 80 ans. Le séisme a provoqué des coupures de courant et la suspension du trafic ferroviaire à une heure de forte affluence.

Plusieurs autres personnes ont été déclarées en arrêt cardio-respiratoire, une formule utilisée par les autorités japonaises avant que le décès ne soit officiellement prononcé.

Le bilan officiel donné par l'agence chargée des situations d'urgence est de trois morts et 214 blessés dans les régions d'Osaka, Hyogo et Kyoto.

De nombreux dégâts matériels

L'Autorité de régulation nucléaire a communiqué n'avoir rien détecté d'anormal dans les centrales de la région, tandis que plusieurs groupes dont les constructeurs d'automobiles Honda et Daihatsu ont suspendu leur production pour procéder à des vérifications.

170 000 foyers sont privés de courant électrique dans les préféctures d'Osaka et de Hyogo, et l'eau pourrait également venir à manquer après l'explosion de nombreuses canalisations.

Japon : séisme de magnitude 6,1 près d'Osaka, au moins trois morts (IMAGES)© Kyodo Source: Reuters
Un supermarché à Osaka

Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a rapidement pris la parole pour assurer de la mobilisation du gouvernement, avec «pour première priorité de sauver la vie des gens».

Lire aussi : Japon : Shinzo Abe confirme la préparation d'un sommet avec Kim Jong-un

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter