Le Malien qui a sauvé un enfant va être «naturalisé français» et intégrer les sapeurs-pompiers

Le Malien qui a sauvé un enfant va être «naturalisé français» et intégrer les sapeurs-pompiers© Thibault Camus Source: AFP
Le président français Emmanuel Macron et Mamoudou Gassama à l'Elysée le 28 mai 2018.

Emmanuel Macron a annoncé ce 28 mai, après l'avoir reçu à l'Elysée, que le sans-papiers malien Mamoudou Gassama, qui a sauvé un enfant à Paris le 26 mai, allait être naturalisé français. Il va de plus intégrer le service civique des sapeurs-pompiers.

Le président français Emmanuel Macron a fait savoir ce 28 mai que Mamoudou Gassama allait être naturalisé français et intégrer le service civique des sapeurs-pompiers. L'annonce a été faite après que ce Malien sans-papiers, qui a sauvé un enfant d'une chute du 4e étage d'un immeuble parisien le 26 mai, a été reçu à l'Elysée

«Tous les papiers vont être régularisés», a assuré le chef de l'Etat lors d'un échange diffusé sur sa page Facebook, selon l'AFP. Emmanuel Macron lui a également proposé d'entamer les démarches en vue d'une naturalisation, ce que Mamoudou Gassama a accepté.

Le 26 mai, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, un enfant s'est retrouvé suspendu au-dessus du vide, ne tenant plus qu'à la balustrade du balcon à bout de bras. Témoin de la scène, le Malien, arrivé en France illégalement en septembre 2017, a escaladé les quatre étages en quelques secondes. Une vidéo de la scène est depuis devenue virale sur les réseaux sociaux.

Retrouvé par des médias 24 heures après l'incident, Mamoudou Gassama, a raconté avoir vu «beaucoup de monde en train de crier, et des voitures qui klaxonnaient». «Je suis monté comme ça et, Dieu merci, je l'ai sauvé. [...] J'ai eu peur quand j'ai sauvé l'enfant et puis on est allés dans le salon, je me suis mis à trembler, je n'arrivais plus à tenir sur mes pieds, j'ai dû m'asseoir», a-t-il ajouté, ému.

Les pompiers de Paris ont réagi à l'annonce du président de la République. Ils ont fait savoir sur Twitter que Mamoudou Gassama partageait «les valeurs de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris» et qu'ils étaient «prêts à l'accueillir».

Lire aussi : L'acte héroïque d'un homme qui escalade quatre étages pour sauver un enfant (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter