Quatre militaires russes tués dans un bombardement mené par des terroristes en Syrie

Quatre militaires russes tués dans un bombardement mené par des terroristes en Syrie Source: AFP
Deir ez-Zor en novembre dernier (image d'illustration)

Le ministère de la Défense russe a annoncé que quatre militaires russes avaient été tués lors d'une attaque menée par des terroristes dans la province de Deir ez-Zor. L'armée a riposté, tuant 43 d'entre eux et détruisant six véhicules.

Quatre militaires russes, dont deux conseillers militaires, ont été tués dans un bombardement mené le 27 mai par des terroristes dans la province de Deir ez-Zor, en Syrie, selon le ministère de la Défense russe.

Les deux conseillers ont perdu la vie sur le coup alors que deux autres militaires, blessés dans l'attaque, ont pu être transportés à l'hôpital, où ils ont finalement succombé à leurs blessures. Trois autres soldats russes ont été blessés dans cette attaque qui visait les troupes syriennes et russes.

L'armée russe a immédiatement répliqué, tuant 43 terroristes et détruisant six véhicules, selon le ministère.

Epaulée par Moscou depuis septembre 2015, l'armée syrienne a multiplié les victoires face à Daesh et aux différents groupes rebelles djihadistes soutenus par des forces extérieures. Les principales opérations militaires ont souvent été effectuées avec l'appui de l'aviation russe, notamment lors de la libération d'Alep et de Palmyre, ou encore de la reconquête des provinces de Deraa, de Rabia et de Boukamal.

Lire aussi : Syrie : la coalition menée par Washington accusée d'avoir bombardé des positions de l'armée

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter