Une blogueuse koweïtienne suce une glace de façon suggestive, un avocat porte plainte (VIDEO)

Une blogueuse koweïtienne suce une glace de façon suggestive, un avocat porte plainte (VIDEO)© YouTube, @WASEEM KHIZER
Capture d'écran YouTube de la vidéo mise en ligne par Sana al Qattan

La blogueuse Sana al Qattan s'est attirée les foudres de certains de ses compatriotes koweïtiens, en se mettant en scène en train de sucer une glace dans une vidéo sur Snapchat. Un avocat a décidé porter plainte, dénonçant un acte «provocateur».

Célèbre blogueuse du Koweït, Sana al Qattan a pour habitude de poster des images de ses plus belles tenues de soirée sur Instagram. Mais récemment, elle s'est attirée les foudres de certains de ses compatriotes pour une vidéo que ceux-ci ont jugée «vulgaire» et «indécente», comme le rapporte le site des «Observateurs» de France 24.

Fin mars, Sana al Qattan a posté sur Snapchat une vidéo dans laquelle on la voyait lécher avec appétit une glace à l'eau de rose. La séquence, d'une durée de seulement 35 secondes, a été partagée 10 000 fois sur le réseau social.

Entre deux succions gourmandes, on y entend la diva vanter, en arabe, les mérites du cône glacé : «Ah c'est froid... J'ai trouvé mon nouveau médicament : acheter des glaces. Et ça rend ma bouche bien rouge !»

Une offense «flagrante» aux bonnes mœurs ?

C'en est trop pour l'avocat koweïtien Saad Al Enezi qui a annoncé, dans une interview accordée au média Al Weeam, avoir porté plainte contre elle le 4 avril. Selon l'avocat, il s'agit d'un acte «provocateur» qui constitue une offense «flagrante» aux bonnes mœurs. Saad al Enenzi a également estimé que la vidéo allait à l'encontre des valeurs koweïtiennes et des enseignements de l'islam.

Néanmoins, selon France 24, la plupart des internautes ont jugé cette polémique absurde, apportant leur soutien à la jeune femme.

Lire aussi : Une danseuse orientale russe arrêtée en Egypte pour sa tenue jugée trop légère (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.