«Apologie du terrorisme» : en deux ans, Twitter a supprimé plus d’un million de comptes

«Apologie du terrorisme» : en deux ans, Twitter a supprimé plus d’un million de comptes© NICOLAS ASFOURI Source: AFP
Logo de Twitter (Illustration)

Twitter assure être devenu «un lieu indésirable» pour les messages faisant l’apologie du terrorisme. Il a supprimé plus d'un million de comptes, dont moins de 1% lui avaient été signalés par le gouvernement américain.

Souvent accusé de laxisme par les internautes dans lutte contre les contenus et propos incitant à la haine et à la violence, Twitter tente tant bien que mal de prouver que sa politique en la matière est irréprochable. Pour preuve, le contenu de son dernier rapport sur la transparence.

Le site a annoncé le 5 avril avoir supprimé plus 1,143 millions de comptes faisant l’«apologie du terrorisme» entre le 1er août 2015 et le 31 décembre 2017. Entre juillet et décembre 2017, ce sont 274 460 messages qui ont été bannis. Si les chiffres sont relativement impressionnants, ils représentent une baisse de 8,4% en comparaison avec la période précédente, elle aussi, sur une tendance baissière.  

«Nous continuons à voir les effets positifs et significatifs d'années de travail afin de faire de notre site un lieu indésirable pour ceux qui cherchent à faire l'apologie du terrorisme, avec comme résultat que ce type d'activité disparaît de plus en plus de Twitter», a expliqué le réseau social dans un communiqué.

On apprend par ailleurs que la quasi-totalité des messages (93%) ont été «signalés par des outils internes». Le gouvernement américain ne serait à l’origine que de 0,2% des messages signalés...

Lire aussi : Lutte contre le terrorisme : la Russie menace de bloquer la messagerie cryptée Telegram

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.