Poutine à ses opposants : «Les discussions sont nécessaires» mais «le populisme n’y a pas sa place»

Poutine à ses opposants : «Les discussions sont nécessaires» mais «le populisme n’y a pas sa place»

Vladimir Poutine s’est adressé à ses concitoyens après l’annonce des résultats définitifs de la présidentielle. Dévoilant les intentions de son programme, il a eu un mot pour ses opposants, qu'il a invités à œuvrer pour l'intérêt de la nation.

Le président russe fraîchement réélu Vladimir Poutine s’est adressé à ses concitoyens le 23 mars, à la suite de l'annonce des résultats définitifs de l'élection présidentielle. Il a longuement remercié ses 56 millions d'électeurs pour leur confiance, sa nette victoire au premier tour, avec plus de 76% des voix, représentant «le niveau de soutien le plus élevé de l’histoire du pays».

Vladimir Poutine a également eu quelques mots pour les candidats malheureux à l'élection, qu'il avait rassemblés au Kremlin le 19 mars. Il les invite à placer l'intérêt national au dessus des querelles partisanes en vue de favoriser le développement de la nation. «Oui, la critique, les disputes, les discussions sont nécessaires et importantes», a-t-il reconnu. «Mais le populisme irresponsable n’a pas sa place. Les intérêts nationaux et le bien-être des peuples doivent servir de point de repère pour tous. C’est le fondement de notre cohésion et de notre travail ensemble», a-t-il ajouté, en point d'orgue de cette élection largement remportée.

Vladimir Poutine a cependant reconnu des problèmes liés à la baisse des revenus, aux lacunes du système de santé publique ou aux infrastructures locales. Mais la participation des électeurs l'incite à penser qu'ils sont prêts pour les défis à venir, en précisant qu'il fallait laisser du temps pour voir émerger des changements profonds et durables.

Le président a promis de s'engager dans de nombreux chantiers de modernisation de la Russie, qui s’appuieront sur un socle de révolution technologique. Lutte contre la pauvreté, créations d'emploi, renforcement de l'économie, développement des infrastructures, amélioration de la santé publique comptent parmi les thèmes prioritaires de son prochain mandat.

Lire aussi : Macron adresse à Poutine «ses vœux de succès pour la modernisation» de la Russie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter