Vladimir Poutine à ses soutiens en Crimée : «Vous avez rétabli la justice historique»

- Avec AFP

Vladimir Poutine à ses soutiens en Crimée : «Vous avez rétabli la justice historique» © Maxim Shemetov Source: Reuters
Le président russe Vladimir Poutine s'adresse au public lors d'un rassemblement marquant le quatrième anniversaire du rattachement de la Crimée avec la Russie à Sébastopol

Le 14 mars, le président russe Vladimir Poutine a salué le rétablissement de la «justice historique», à quatre jours du quatrième anniversaire du rattachement de la Crimée à la Russie, en qualifiant cet événement d'exemple de «vraie démocratie».

«Par votre décision, vous avez rétabli la justice historique, qui avait été rompue à l'époque soviétique», a déclaré le 14 mars Vladimir Poutine, lors d'un discours devant ses partisans réunis à Sébastopol, en Crimée, pour un concert en son soutien.

A l'époque soviétique, en 1954, l'URSS avait cédé la Crimée par décret à l'Ukraine.

L'élection présidentielle russe aura lieu le 18 mars, le jour même où la Russie va marquer le quatrième anniversaire du rattachement de la Crimée au reste du pays, approuvé en mars 2014 par la population de cette péninsule en majorité russophone lors d'un référendum.

«Par votre décision, vous avez montré au monde entier ce qu'est une vraie et non pas une fausse démocratie, vous êtes venus au référendum, vous avez pris votre décision et voté pour votre avenir et celui de vos enfants», a lancé Vladimir Poutine.

«[Il y a] encore beaucoup à faire pour le développement de la Crimée et de Sébastopol [port d'attache de la Flotte russe de la mer Noire]», a-t-il reconnu.

«Mais nous y œuvrons, nous allons continuer de le faire et nous ferons absolument tout, parce que quand nous sommes unis, nous sommes une énorme force capable de surpasser les problèmes les plus difficiles», a assuré le président russe.

Dénoncé par Kiev et les Occidentaux, mais salué par la majorité des Russes, le rattachement de la Crimée est à l'origine de lourdes sanctions américaines et européennes visant la Russie depuis 2014.

Lire aussi : La Russie déploie un nouveau système de missiles de défense sol-air S-400 en Crimée (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.