Londres : hausse de 20% en un an des viols selon Scotland Yard... qui ne s'explique pas ce chiffre

Londres : hausse de 20% en un an des viols selon Scotland Yard... qui ne s'explique pas ce chiffre© Peter Nicholls Source: Reuters
Les forces de l'ordre interviennent à Oxford Street à Londres, le 24 novembre 2017, illustration

La police du Grand Londres déclare que les cas de viols signalés ont significativement augmenté en 2017, avec une hausse de 20% par rapport à 2016. Scotland Yard avoue cependant son désarroi quant à l'identification des causes de cette augmentation.

Le nombre de viols signalés aux forces de l'ordre à Londres a augmenté de 20% en un an, selon des chiffres de Scotland Yard rapportés le 23 février par The Independent : 7 613 viols déclarés entre janvier 2017 et janvier 2018, contre 6 392 l'année précédente.

Il se passe quelque chose que nous ne comprenons pas complètement à Londres. Nous en voyons les effets, mais nous n'en comprenons pas les causes

Sir Craig Mackey, directeur adjoint de la police du Grand Londres, a mis en garde contre toute tentation d'explication réductrice à cet inquiétant phénomène : «Il serait trop simpliste d'affirmer qu'il s'agit d'une hausse de la confiance [en la police des victimes rapportant les agressions]. Bien sûr, il y a une part de cela, mais, à propos du viol, il se passe quelque chose que nous ne comprenons pas complètement à Londres. Nous en voyons les effets, mais nous n'en comprenons pas les causes.»

Lire aussi : Londres : attaque au couteau de chasse en pleine ville (VIDEO)

Scotland Yard tient en outre à signaler que dans une grande majorité des cas, les victimes connaissent leurs agresseurs.

Selon The Independent, la police fait par ailleurs état d'une hausse des attaques à l'acide et au couteau dans la capitale britannique. Toujours selon les forces de l'ordre, 137 homicides supplémentaires ont été commis à Londres en 2017, par rapport à 2016, et les crimes commis à l'arme blanche ont augmenté de plus de 25%, impliquant 2 000 victimes de moins de 25 ans.

Confrontées à cette hausse de la criminalité, les forces de l'ordre londoniennes appellent le gouvernement à renforcer leurs moyens, alors que 114 postes de police et 120 commissariats ont disparu de la capitale depuis 2010.

Lire aussi : Mouvement de panique à Londres après une attaque à l'acide pendant le carnaval (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter