«Un beau petit c**» : un animateur radio licencié pour ses propos sur la snowboardeuse Chloe Kim

«Un beau petit c**» : un animateur radio licencié pour ses propos sur la snowboardeuse Chloe Kim© Sean M. Haffey / AFP
La championne de snowboard Chloe Kim

Le chroniqueur sportif américain Patrick Connor a été licencié de la radio KNBR de San Francisco, pour ses commentaires graveleux sur la championne olympique américaine de snowboard de 17 ans, Chloe Kim.

Alors qu’il intervenait dans une émission de la station de radio Bar Stool, le 13 février, le chroniqueur sportif américain Patrick Connor, qui travaille également pour la radio sportive américaine KNBR, a eu des remarques d'un goût contestable à l'égard de la championne olympique américaine Chloe Kim, qui avait remporté la médaille d’or des JO dans l’épreuve de «half-pipe» féminin le même jour.

La star féminine du snowboard avait en effet triomphé à Pyeongchang, obtenant la note de 98,25, un score proche de la perfection. Ses qualités sportives n’éclipsent pas la photogénie de la jeune Californienne de 17 ans – son Instagram très populaire avec 619 000 followers regorgeant de collaborations avec des marques de mode ou de beauté.

«Juste pour mémoire, son 18e anniversaire est le 23 avril, et le décompte est en marche bébé, parce que je fais mon Wooderson», a déclaré Patrick Connor sur les ondes. Le chroniqueur faisait ainsi allusion à un passage du film Dazed and Confused (Génération rebelle dans sa version française), dans lequel le personnage incarné par Matthew McConaughey explique que ce qu’il aime chez les lycéennes : alors qu'il vieillit, elles continuent à avoir le même âge...

Elle est super bonne ! Si elle avait 18 ans, tu n’aurais pas honte de dire que c’est un beau petit c**

«C’est ce que j’aime chez ces lycéennes. Elle est super bonne ! Si elle avait 18 ans, tu n’aurais pas honte de dire que c’est un beau petit c**. Et c’est le cas ! Elle est adorable. Je suis un grand fan de Chloe Kim», a-t-il cru bon de préciser.

La sanction est immédiatement tombée : le directeur de la programmation de la radio KNBR a immédiatement mis fin à la collaboration de la station avec Patrick Connor, les propos de l’animateur ayant suscité la réprobation d’un grand nombre d’auditeurs.

Patrick Connor a depuis présenté ses excuses sur Twitter, admettant qu'il avait franchi la ligne rouge en essayant de faire rire les gens.

Mes propos sur Chloe Kim étaient plus qu'inappropriés

«Hier dans une tentative bizarre de faire rire les gens, j’ai fait une erreur», a-t-il écrit. «Mes propos sur Chloe Kim étaient plus qu'inappropriés, ils étaient nuls et grossiers. Je suis vraiment désolée, Chloe. Tu as représenté notre pays avec tant de talent. Je m’excuse auprès de mes collègues et des auditeurs pour être aussi idiot», a-t-il ajouté.

L’homme n'a pas tout perdu : il conserve son poste à la radio Bar Stool.

Lire aussi : JO de Pyeongchang : les pom-pom girls nord-coréennes chantent (très fort)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter