Un avion militaire russe Su-25 s'est écrasé en Syrie, son pilote a été tué

Un avion militaire russe Su-25 s'est écrasé en Syrie, son pilote a été tué© Khalid Al Mousily Source: Reuters
Un Soukhoï Su-25 (Image d'illustration)

Le ministère russe de la Défense a confirmé qu'un de ses avions militaires s'était écrasé en Syrie. Son pilote, qui était parvenu à s'éjecter de l'appareil, a été tué au sol par des combattants, a également fait savoir le ministère.

Un avion militaire russe Soukhoï Su-25 s'est écrasé dans le gouvernorat d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, le 3 février, selon le ministère russe de la Défense. Ce dernier a ajouté que l'appareil avait probablement été abattu par un système de missile antiaérien portatif.

En outre, toujours selon le ministère russe de la Défense, le pilote de l'avion avait réussi à s'éjecter avant le crash, atterrissant en parachute dans un zone contrôlée par le groupe terroriste djihadiste Al-Nosra. Mais il a été tué dans un combat avec les terroristes.

Des images présentées comme celles de cet avion russe qui s'est écrasé ont été diffusées sur Twitter, notamment par des comptes pro-rebelles syriens.

L'armée russe a également annoncé avoir frappé avec «des armes de haute précision» la zone où l'avion a été abattu, affirmant avoir tué plus de 30 terroristes.

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit, qui œuvre dans la zone de désescalade d'Idleb, tente désormais de récupérer le corps du pilote, a encore précisé le ministère russe de la Défense.

Dans un communiqué publié sur sa chaîne de propagande Ibaa, Hayat Tahrir al-Cham, groupe djihadiste lié au Front Al-Nosra, a revendiqué l'attaque contre l'avion russe, sans parler du pilote.

Lire aussi : Préoccupée par l'offensive turque en Syrie, la Russie appelle à la retenue

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.