Les meetings de Jeremy Corbyn, moins chers pour les minorités ou plus chers pour les blancs ?

Les meetings de Jeremy Corbyn, moins chers pour les minorités ou plus chers pour les blancs ?© Darren Staples Source: Reuters
Jeremy Corbyn en plein discours sur le budget à West Bromwich, en novembre 2017

Le leader du parti travailliste au Royaume-Uni, Jeremy Corbyn, fait face à une polémique. Ses opposants politiques estiment que son parti favoriserait les personnes non-blanches en leur faisant payer moins cher l'accès à ses meetings.

Jeremy Corbyn, chef de file du parti travailliste du Royaume-Uni, essuie depuis quelques jours de virulentes critiques de ses opposants conservateurs. Ceux-ci estiment que son parti politique aurait «abandonné la classe ouvrière blanche», selon les termes du DailyMail. A l'origine de cette polémique : la volonté affichée par le parti travailliste de faire payer moins cher l'entrée d'un meeting de Jeremy Corbyn à Loughborough, dans le Leicestershire, aux militants du parti travailliste inscrites dans la section BAME, un acronyme signifiant Black, Asian and Ethnic Minorities (noirs, asiatiques et minorités ethniques).

Les meetings de Jeremy Corbyn, moins chers pour les minorités ou plus chers pour les blancs ?
Capture d'écran montrant les tarifs pratiqués aux meetings politiques de Jermey Corbyn, selon le DailyMail

Comme le montre cette capture d'écran tirée de la page internet d'inscription à ce meeting, les visiteurs tout public sont en effet invités à s'acquitter d'un droit d'entrée de 40 livres sterling (environ 45 euros), tandis que les jeunes bénéficient d'une entrée à 15 livres (environ 17 euros) et les membres du BAME, 30 livres (environ 34 euros).

Comme le précise le règlement du BAME, le groupe est «ouvert aux personnes noires, asiatiques et appartenant à une minorité ethnique» déjà à jour de leur cotisation au sein du parti travailliste. 

Les meetings de Jeremy Corbyn, moins chers pour les minorités ou plus chers pour les blancs ?
Capture d'écran des statuts du BAME

Pour les députés conservateurs, il s'agit d'une discrimination raciale. Le vice-président du parti, James Cleverly, a ainsi déclaré : «Discriminer les gens à cause de la couleur de leur peau est totalement aberrant et Jeremy Corbyn doit mettre fin à cette pratique sur le champ.» Un autre député conservateur élu dans le Leicestershire, Andrew Bridgen, a ajouté : «C'est du racisme [...] Cela montre leur mépris pour la classe ouvrière blanche.» Et de conclure : «Dans l'univers parallèle très orwellien de Corbyn, nous sommes tous égaux, mais certains le sont plus que les autres.»

Un porte-parole des travaillistes a cependant fait valoir que le prix d'entrée des conférences du parti était le même pour tout le monde, mais qu'à la «demande spécifique du bureau régional des East Midlands», où devait se tenir le meeting en question, le parti avait choisi de faire baisser le prix d'entrée d'une conférence annuelle pour les membres du BAME «afin d'encourager leur présence». 

Lire aussi : Rotterdam : les jeunes «trop bien habillés» pourront se voir confisquer leurs affaires par la police

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter