Dans le village le plus froid du monde, en Sibérie, la vie s'écoule normalement par -62°C (IMAGES)

Dans le village le plus froid du monde, en Sibérie, la vie s'écoule normalement par -62°C (IMAGES)© Maxim Shemetov Source: Reuters
Image d'illustration

A Oïmiakon, un village sibérien, le froid est un compagnon auquel les habitants sont habitués. Alors, même quand le thermomètre descend sous les -62°C, chacun vaque à sa routine le plus naturellement du monde.

Le village russe d'Oïmiakon donne tout son sens à l'expression «un froid sibérien». Considéré comme l'endroit habité de façon permanente le plus froid du monde, après être entré dans le livre des records un jour de 1933 lorsque la température n'a pas dépassé les -68°C, le village n'a pas failli à sa réputation cet hiver.

Le Siberian Times rapporte le 15 janvier que le thermomètre électronique du village a récemment enregistré une température de -62°C. Mais le site d'information régional note que la température exacte atteinte est potentiellement plus basse encore, le thermomètre s'étant cassé à cause du froid...

Certains habitants affirment avoir enregistré des températures de -67°C sur leurs propriétés, tout près du record. Seule l'Antarctique peut se targuer d'avoir un climat encore moins clément.

Cela n'empêche pas pour autant les villageois de vaquer à leurs occupations quotidiennes, habitués à faire face à ce genre de conditions. Un jeune garçon de neuf ans, s'affaire par exemple à l'entretien de la robe d'un cheval. «Pour nous, ces températures sont habituelles. Il est étrange que des journalistes appellent pour demander comment on vit. Je répond : "Venez-voir, nous menons une vie ordinaire"», explique Semyon Vinokourov.

Auteur: yakutsk.ru

«-47°C, 15-20 minutes de marche et vous avez un mascara naturel sur vos cils», s'est amusée une autre habitante, en publiant une photo d'elle les cils complètement gelés.

Si les habitants s'accommodent de ces températures polaires pour avoir à les affronter souvent, elles n'effraient pas non plus certains touristes. Quatre Chinois téméraires n'ont pas hésité à s'offrir un bain revigorant dans la rivière du village.

Auteur: Anna Liesowska

Lire aussi : Phénomène surprenant, la Côte du Cap Cod ressemble à un paysage russe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.