Violence, sexe, religion, vie professionnelle... Les robots n'ont-ils pas de limites ? (IMAGES)

Violence, sexe, religion, vie professionnelle... Les robots n'ont-ils pas de limites ? (IMAGES)

Se trémousser sur une barre de strip-tease, donner la bénédiction dans une paroisse, coordonner la circulation au coin d'une rue : jusqu'où la robotique peut-elle reproduire l'activité humaine ? Compilation en images.

Les expériences robotiques se multiplient à l'aube du XXIe siècle, dans les domaines de la vie d'entreprise, du sport, ou même de la religion. RT France en a concocté une sélection.

«Sexy humanoïde»

En janvier 2018, des robots-danseuses de strip-tease sont présentés dans un strip-club de Las Vegas pendant le Consumer electronics show, salon consacré à l'innovation technologique.

«Robocop» ou «inspecteur gadget» ?

Le même mois, l’entreprise indienne H-Bots Robotics lance un robot policier entièrement automatisé. A même de diriger la circulation, celui-ci peut traiter des problèmes de sécurité ou être employé pour contacter les forces de l’ordre.

Un robot pour «chasser» les SDF

Afin de protéger l'un de ses refuges pour animaux des nuisances et de l'insécurité, une association s'est dotée d'un robot autonome, qu'elle utilise pour repérer les sans-abri. En décembre 2017, la ville de San Francisco est intervenue pour mettre fin à la pratique.

Salto arrière !

En novembre 2017, l’entreprise américaine Boston Dynamics présente un robot humanoïde capable d’effectuer une série de sauts de plus en plus grands et même de faire un salto arrière, tel un véritable gymnaste.

Le premier robot «citoyenne d'Arabie saoudite»

Le 25 octobre 2017, Riyad annonce avoir accordé la citoyenneté au célèbre robot Sophia. Elle bénéficie de quelques droits supplémentaires par rapport à ses concitoyennes saoudiennes : elle peut apparaître en public sans porter le voile intégral.

Premier combat de robots géants

Après deux ans de préparation, en octobre 2017, le premier combat de robots géants de l'histoire a opposé les Etats-Unis au Japon.

«Amen» ?

En mai 2017, une paroisse allemande inaugure un robot-pasteur capable de lire la Bible et donner la bénédiction – «BlessU-2», un robot polyglotte.

Luxure

En mars 2017, la première maison close de robots sexuels ferme à Barcelone, victime de son succès. Entre discrétion et médiatisation.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.