Allemagne : un accord gouvernemental enfin trouvé entre Angela Merkel et les socio-démocrates

Allemagne : un accord gouvernemental enfin trouvé entre Angela Merkel et les socio-démocrates© John Macdougall Source: AFP
Angela Merkel se rendant aux discussions avec le parti social-démocrate (SPD)

Conservateurs et sociaux-démocrates allemands sont enfin parvenus à un accord pour gouverner, après 24 heures de débat. Angela Merkel parvient ainsi à sortir de l'impasse politique qui durait depuis trois mois.

Les conservateurs du parti d'Angela Merkel et les sociaux-démocrates allemands entendent «renforcer» et «réformer» la zone euro avec la France pour la rendre plus résistante aux crises, selon le texte de leur accord gouvernemental obtenu par l'AFP vendredi.

«Nous voulons, en étroite collaboration avec la France, renforcer durablement et réformer la zone euro» afin qu'elle puisse «mieux résister aux crises», précise le document accepté par les deux camps au terme de plus de 24 heures de négociations à Berlin.

Les deux parties prévoient également de limiter le nombre de demandeurs d'asile arrivant annuellement à environ 200 000. «Les chiffres de l'immigration (y compris les réfugiés de guerre, ceux concernés par le rapprochement familial, la réinstallation et en faisant la soustraction avec ceux quittant le pays) ne dépasseront pas 180 000 à 220 000 annuellement», stipule le texte.

Le Parti social-démocrate (SPD) et l'Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Angela Merkel ont finalement décidé de reconduire la coalition qu'ils formaient au pouvoir depuis 2013. Il y a à peine quelques semaines, le SPD avait pourtant annoncé en grande pompe ne plus vouloir gouverner avec la chancelière. Mais la perspective de nouvelles élections après l'échec des négociations entre la CDU, les écologistes et les libéraux a conduit le SPD à changer d'avis. La défaite prévisible en cas d'élections, le souci de maintenir l'ordre plutôt que d'appeler au vote dans cette période d'instabilité a convaincu les responsables des deux camps à s'entendre.

Lire aussi : Michel Meyer : les dirigeants européens sont «pétrifiés» par la crise politique allemande

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter