Le réchauffement climatique pourrait intensifier l'afflux migratoire vers l'Europe

Le réchauffement climatique pourrait intensifier l'afflux migratoire vers l'Europe© Taha JAWASHI Source: AFP
Un bateau de migrants au large des côtes libyennes (image d'illustration)

Selon une étude, il existe une corrélation entre l'augmentation des température et le nombre de demandes d'asile. A cause du réchauffement climatique, en 2100, ce sont plus d'un million de migrants par an qui pourraient chercher à rejoindre l'Europe.

Le réchauffement climatique sera-t-il dans les années à venir un facteur aggravant de la crise migratoire ? C'est en tout cas l'analyse qu'en fait le professeur Wolfram Schlenker dans une étude publiée en décembre dernier le magazineScience.

Wolfram Schlenker et son équipe ont en effet déterminé à travers cette étude qu'il existait une corrélation entre l'augmentation des températures et le nombre de demandeurs d'asile. Et en analysant les résultats obtenus jusqu'ici avec les prévisions de réchauffement envisagées par le modèle de la Nasa, Wolfram Schlenker affirme que le nombre de demandeurs d'asile en Europe pourrait tripler d'ici la fin du siècle, pour atteindre plus d'un million de personnes par an.

Interrogé le Guardian, le professeur de l'Université de Columbia à New York assure que l'Europe va voir «un nombre croissant de personnes désespérées fuir leur pays d'origine».

Pour mener leur étude, les scientifiques ont examiné les demandes d'asile déposées dans l'UE provenant de 103 pays entre 2000 et 2014, période durant laquelle 350 000 demandes ont été déposées en moyenne chaque année. Ils ont croisé ces données avec différents facteurs environnementaux, tels que la température et les conditions météorologiques, avant d'ajuster les résultats obtenus en fonction d'autre facteurs, comme la situation politique du pays.

Lire aussi : Le changement climatique, première source d'inquiétude des Allemands

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.