Egypte : des centaines d'assaillants saccagent une église près du Caire

- Avec AFP

Egypte : des centaines d'assaillants saccagent une église près du Caire© Asmaa Waguih Source: AFP
Des fidèles en prière dans une église du Caire, en avril 2014 (image d'illustration)

Une église au sud du Caire, en Egypte, a été violemment attaquée le 22 décembre par une foule, qui a agressé les fidèles qui s'y trouvaient et appelé à la destruction du lieu de culte, d'après les autorités religieuses.

Le 22 décembre, des centaines d'assaillants ont fait irruption dans l'église al-Amir Tadros, située dans la localité égyptienne d'Atfih, à une centaine de kilomètres au sud du Caire. Ils ont «détruit ce qu'elle contenait puis ont agressé les chrétiens présents», selon l'archevêché d'Atfih. Les assaillants ont scandé des «slogans hostiles» et appelé à la «démolition» du bâtiment, selon la même source.

Les forces de sécurité sont intervenues pour disperser les agresseurs et sécuriser la zone. Des blessés ont été transportés à l'hôpital, selon l'archevêque, qui n'a pas précisé leur nombre.

Le dignitaire religieux a par ailleurs précisé qu'après la promulgation l'année dernière de la loi sur la construction et la restauration des églises, des démarches officielles avaient été lancées pour légaliser le statut du lieu de culte qui a été attaqué. 

De nombreuses églises sont construites illégalement en Egypte, en raison d'obstacles administratifs. La nouvelle loi a été présentée par les autorités comme une avancée.

Selon un rapport de l'Initiative égyptienne pour les droits personnels (EIPR) publié au début du mois, il n'existe toujours pas de règles spécifiques et claires pour l'application de cette loi.

Lire aussi : Au moins 28 morts dans une nouvelle attaque contre des chrétiens en Egypte

Les chrétiens, cibles d'attaques récurrentes en Egypte

Les coptes, les habitants chrétiens d'Egypte, sont régulièrement victimes d'agressions, souvent en lien avec la présence d'une église dans un village, notamment en Haute-Egypte. Ils ont par ailleurs été visés par de nombreux attentats sanglants ces derniers mois, la plupart revendiqués par le groupe Etat islamique.

La minorité chrétienne d'Egypte représente 10% des 100 millions d'habitants de ce pays majoritairement musulman. Les coptes fêteront Noël le 6 janvier. 

Lire aussi : Daesh revendique la fusillade qui a tué des dizaines de chrétiens coptes en Egypte

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter