Scandale : des figurines Lego stylisées aux couleurs de la Wehrmacht vendues sur Amazon (IMAGES)

Scandale : des figurines Lego stylisées aux couleurs de la Wehrmacht vendues sur Amazon (IMAGES)
Capture d'écran des jouets commercialisés via la plateforme Amazon.de

Des figurines au goût plus que douteux fleurissent sur Internet en Allemagne, elles représentent des soldats de l'armée du IIIe Reich. Disponibles sur Amazon, les jouets ont déclenché l'ire d'un père qui a lancé une pétition en ligne le 7 décembre.

Croix de fer, têtes de mort, uniformes aux couleurs de la Wehrmacht... En Allemagne, Mistertoys.de, un site de vente en ligne, commercialise des jouets Lego ayant été modifiés afin de rappeler les militaires de l'Allemagne nazie et leurs accessoires.

Ces figurines également disponibles à l'achat via la version allemande de la plateforme Amazon, pour un prix moyen de 15 euros la boîte, ont été repérées par un père de famille allemand, Manuel Hegel, qui a décidé de lancer une pétition en ligne afin de faire cesser ce phénomène.

Lancée le 7 décembre, l'initiative a reçu pour l'heure un peu plus de 1 600 signatures de soutien.

Scandale : des figurines Lego stylisées aux couleurs de la Wehrmacht vendues sur Amazon (IMAGES)© Qwartz
Capture d'écran tirée du site d'informations qz.com

La perspective d'une interdiction de ces figurines est cependant loin d'être certaine puisque les personnes qui stylisent ces jouets se gardent bien d'y faire figurer des symboles nazis, tels que la croix gammée, dont la représentation n'est autorisée Outre-Rhin que dans les contextes scientifique et artistique ou pour l'enseignement. 

Scandale : des figurines Lego stylisées aux couleurs de la Wehrmacht vendues sur Amazon (IMAGES)© Qwartz
Capture d'écran tirée du site d'informations qz.com

En outre, Manuel Hegel implore Lego, ainsi qu'Amazon, de réagir contre les personnes responsables de cette manufacture. Dans le texte expliquant sa démarche, il rappelle à ce titre que selon lui : «Ces personnages représentent tout ce qu'il y a de plus opposé aux valeurs défendues par Lego.»

La marque de jouet a entendu cet appel et dans une interview accordée à la BBC, un porte-parole a déclaré que Lego «[n'encourageait] en aucune manière ces produits, bien au contraire», ajoutant : «Dans ce genre de situation, nous prenons généralement les mesures nécessaires pour nous assurer que les consommateurs n'aient aucun doute.» Le porte-parole n'a cependant pas précisé quelles suites légales seraient accordées à ce cas précis.

Lire aussi : Décapitation, kalashnikov... Des Lego contrefaits à l’effigie de Daesh font scandale à Singapour

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter