Macron sur le climat : «Je suis assez certain que mon ami le président Trump va changer d'avis»

Macron sur le climat : «Je suis assez certain que mon ami le président Trump va changer d'avis»© Kevin Lamarque Source: Reuters
Emmanuel Macron et son "ami" Donald Trump à New York le 18 septembre

A la veille du sommet climat organisé à l'initiative de la France, Emmanuel Macron a accordé une interview à la chaîne américaine CBS le 11 décembre. Il a rappelé qu'il ne renégocierait pas avec Donald Trump mais que ce dernier était le bienvenu.

Au cours d'une interview accordée à la chaîne CBS le 11 décembre, Emmanuel Macron a interpellé son homologue américain, Donald Trump, après sa décision de retirer les États-Unis de l'accord de Paris sur le climat.

A la veille de l'ouverture du sommet climat, à Paris, le président de la République a déclaré qu'il refuserait de négocier un nouvel accord sur le climat avec Donald Trump, mais a affiché sa confiance sur un geste à venir de la part de la présidence américaine : «Je pense que c'est une grande responsabilité face à l'Histoire et je suis assez certain que mon ami le président Trump va changer d'avis dans les mois ou les années à venir», a-t-il affirmé.

Emmanuel Macron a estimé qu'il était «extrêmement agressif de décider seul quitter la table des négociations et de pousser à faire renégocier tout le monde. Je suis désolé de le dire, mais ça ne marche pas comme ça.» Et il a ajouté : «Je ne suis pas prêt à renégocier, mais je suis prêt à accueillir [Trump] s'il décide de revenir.»

Assurant qu'il entretenait des rapports très fluides avec son homologue, le président français a mis Donald Trump devant ses responsabilités, au regard de l'avenir : «Si on décide de ne pas agir et de ne pas changer la manière dont nous produisons, dont nous investissons, dont nous nous comportons, nous serons responsables de milliards de victimes. Je ne veux pas être un dirigeant dans cette situation, alors agissons maintenant.»

Emmanuel Macron est à l'initiative du sommet climat qui réunit le 12 décembre à Paris des dirigeants internationaux sur la question du financement de la lutte contre le changement climatique, deux ans après la signature de l'accord de Paris dont Donald Trump s'est retiré.

Lire aussi : Emmanuel Macron organise un sommet international sur le climat sans inviter Trump

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.