Encore 500 djihadistes français sur les sols syrien et irakien, selon Jean-Yves Le Drian

- Avec AFP

Encore 500 djihadistes français sur les sols syrien et irakien, selon Jean-Yves Le Drian© Sia KAMBOU Source: AFP
Jean-Yves Le Drian (illustration)
Suivez RT France surTelegram

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a estimé qu'environ 500 djihadistes français se trouvaient encore sur le théâtre syro-irakien, d'où ils auront selon lui du mal à revenir vers la France.

«Il y a un chiffre qui tourne autour de 500 [djihadistes] qui sont là [en Irak et en Syrie] et qui seront faits prisonniers ou s'éparpilleront ailleurs», a déclaré Jean-Yves Le Drian sur la chaîne d'informations en continu BFMTV, le 8 décembre. «Le retour en France par leurs propres moyens est extrêmement difficile», a également noté le ministre des Affaires étrangères, sans plus de précisions.

En octobre, la ministre des Armées Florence Parly avait quant à elle jugé qu'il fallait «neutraliser un maximum de djihadistes» et que s'ils «périss[aient] dans les combats [c'était] tant mieux».

Le groupe Etat islamique a perdu la quasi-totalité de son emprise territoriale et ne contrôle plus que quelques poches à la frontière entre la Syrie et l'Irak. 

Le 7 décembre, la Russie a annoncé la «libération totale» du territoire syrien de l'emprise de Daesh et estimé que la mission de son armée, au côté du gouvernement syrien, était désormais «accomplie». Parmi les dernières grandes étapes de la chute de Daesh en Syrie figurent la reprise mi-octobre de la ville de Raqqa par les Forces démocratiques syriennes (une coalition rebelle arabo-kurde), appuyées par la coalition internationale menée par les Etats-Unis, et la libération totale de Deir ez-Zor par l'armée syrienne début novembre.

Lire aussi : Une famille de djihadistes français demande à être rapatriée de Syrie et jugée en France

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix