Soutenue par Moscou, l’armée de Damas en passe de chasser ce qui reste de Daesh de l’est de la Syrie

Soutenue par Moscou, l’armée de Damas en passe de chasser ce qui reste de Daesh de l’est de la Syrie© Ammar Safarjalani Source: www.globallookpress.com
L'armée syrienne tire sur les positions de Daesh près d'Abou Kamal (photo d'archive)

D'après la Défense russe, les troupes syriennes poursuiveraient leur offensive dans la vallée de l’Euphrate en vue d’éliminer complètement les terroristes. Les djihadistes ont essuyé plusieurs lourdes défaites ces derniers mois dans l’est syrien.

«Des détachements de l’armée syrienne sous le commandement du général Souheil al-Hassan soutenus par l’aviation russe sont en train de traquer et éliminer des groupements de terroristes dans la région de la vallée de l’Euphrate et poursuivent leur offensive le long de la rive ouest», a déclaré le ministère russe de la Défense le 23 novembre dans un communiqué repris par les agences russes.

L’armée russe a annoncé que l’opération des troupes de Damas dans la vallée de l’Euphrate se déroulait avec succès, faisant référence à la récente libération d’une ville d’al-Qraya des djihadistes de Daesh avec l’aide des conseillers militaires russes. Il s’agit de la dernière conquête en date de l’armée syrienne, qui a donné ces dernières mois plusieurs coups importants au groupe terroristes en libérant successivement les villes de Deir ez-Zor, de Mayadine et, dernièrement, Abou Kamal, le dernier fief important de Daesh en Syrie, à la frontière avec l’Irak.

La vie revient d’ailleurs à la normale dans les villes libérées, d’après le communiqué de la Défense russe. «Le général Souheil a organisé les livraisons de médicaments, d'eau et de vivres dans la ville [d’Abou Kamal]. Les détachements sous son commandement prennent une part active aux déminages des villes libérées», a déclaré Moscou.

«La rive ouest de l’Euphrate sera très prochainement complètement libérée par les troupes gouvernementales commandées par le légendaire général  Souheil al-Hassan, ce qui permettra d'éliminer les restes de Daesh dans l’est de la Syrie», a affirmé le ministère russe. Auparavant, Vladimir Poutine a confié que 98% du territoire syrien était déjà libéré des terroristes, ce qui signifierait une fin proche de l’opération russe dans le pays.

Lire aussi : Moscou : «Daesh sera éliminé de Syrie avant la fin de l’année»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.