Un bateau japonais percute un destroyer US, 5e collision impliquant la flotte du Pacifique en 2017

Un bateau japonais percute un destroyer US, 5e collision impliquant la flotte du Pacifique en 2017© REBECCA KEARNS Source: AFP
L'USS Benfold en pleine manoeuvre (image d'archive)

Selon la 7e flotte américaine, un remorqueur japonais privé de moyens de propulsion a percuté un destroyer sans faire de blessés. Il s'agit là de la cinquième collision impliquant la flotte américaine du Pacifique cette année.

Un remorqueur japonais devenu incontrôlable a percuté un destroyer américain le 18 novembre, selon la 7e flotte américaine qui a fait savoir que l'incident n'avait fait aucun blessé.

Les faits se sont produits alors que l'USS Benfold (DDG 65)  tentait une manœuvre de remorquage, dans la baie de Sagami, située sur la côte est du Japon, au sud de Tokyo. Les dégâts sont mineurs.

Selon la 7e flotte, le bateau japonais a dû être remorqué dans le port de Yokosuka, alors que le destroyer est resté en mer. Une enquête sera ouverte. 

Le bateau japonais aurait perdu sa propulsion et dérivé pour venir percuter le bâtiment américain.

Cinquième collision dans le Pacifique pour la marine américaine

Cet incident est le cinquième exposé par la marine américaine dans le Pacifique en 2017.

En janvier, le croiseur USS Antietam s'était échoué au large de la côte du Japon et en mai le croiseur USS Lake Champlain avait été heurté par un bateau de pêche coréen.

Si ces deux incidents n'ont pas fait de victimes, l'accident du 17 juin, entre le destroyer USS Fitzgerald et le Crystal, un porte-conteneurs battant pavillon philippin, avait fait sept morts au large de la ville japonaise de Yokosuka.

Enfin, la collision le 21 août dans le détroit de Singapour entre le destroyer lance-missiles USS John McCain et l'Alnic, un pétrolier battant pavillon du Liberia, avait, lui, provoqué le décès de 10 marins.

Lire aussi : Deux ou trois par mois : le Pentagone veut accroître ses patrouilles en mer de Chine méridionale

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.