Donald Trump écrit-il ses tweets lui-même ?

Donald Trump écrit-il ses tweets lui-même ?© Carlo Allegri Source: Reuters
Dan Scavino, en haut à droite, immortalise Donald Trump en 2016

Un message apparu sur Twitter au même moment sur le compte du président américain et sur celui du chef des réseaux sociaux de la Maison Blanche, le 4 octobre, semble indiquer que Donald Trump n'écrit pas toutes les saillies nocturnes qu'on lui prête.

Un tweet est apparu pendant quelques secondes simultanément sur les comptes de Donald Trump et de son expert ès réseaux sociaux, Dan Scavino, le 4 octobre. L'éminence grise s'est empressée de supprimer le doublon, mais trop tard. Un journaliste de Washington travaillant pour Business Insider a eu le temps de le repérer et de commenter : «Je ne crois pas Donald Trump ait écrit ce tweet.»

«NBC News is #FakeNews» : Trump ou Scavino ?

Donald Trump est connu pour son style très direct, voire relâché, sur Twitter. Il s'était notamment illustré par des petites phrases visiblement non relues, à tel point que son entourage pendant la campagne avait envisagé de le priver de son compte à deux jours de l'élection de 2016.

Mais pas de faute d'orthographe, ni de problème de correcteur automatique, cette fois : il s'agit bien d'une attaque en règle contre les médias. Le 4 octobre 2017, le président américain, ou plutôt son conseiller en communication, brocarde en des termes peu élogieux la chaîne d'information NBC, qui avait révélé une information selon laquelle Rex Tillerson, le secrétaire d'Etat, aurait traité Donald Trump de «crétin» et pensé à démissionner pendant l'été : «NBC news fait de la désinformation et se montre même plus malhonnête que CNN. Une honte pour le bon journalisme. Pas étonnant que leurs derniers scores soient si mauvais !»

Si le tweet du compte de Dan Scavino a été aussitôt effacé, celui qui apparaît sur le compte du 45e président des Etats-Unis est toujours en ligne et suscite des réactions outrées de la part des internautes dans les commentaires. Les plus enragés répètent à l'envi l'insulte attribuée à Rex Tillerson (démentie par la Maison Blanche) et réclament le retour du couple Obama à la présidence.

«Mini-moi» : des parcours de golf à la Maison Blanche

Dan Scavino, qualifié par les médias américains de «double» ou de «mini-moi» du président avait accédé aux arcanes du clan Trump en travaillant comme caddie sur les greens de golf où s'illustrait le milliardaire. Le média Politico avait déjà laissé entendre que cet homme de confiance rédigeait des tweets sous la dictée de Donald Trump et qu'il imitait son style à merveille sur le réseau social.

En août 2016, le Washington Post s'était également aperçu que la personne qui écrivait les tweets attribués à Donald Trump n'utilisait pas toujours le même téléphone : par moments, depuis un Samsung et à d'autres, depuis un iPhone.

Dan Scavino avait pris soin quelques mois plus tard de signaler le changement de téléphone du président : «Donald Trump utilise son nouvel iPhone depuis quelques semaines sur Twitter. Oui, c'est bien le 45e président des Etats-Unis qui tweete et qui vous lit !»

Selon l'analyse du Washington Post, les tweets attribués à Donald Trump adoptaient un ton assez agressif et ceux de son imitateur se bornaient à des sorties plutôt amicales. Mais dans ce cas, plus récent, c'est précisément l'inverse qui se serait produit.

Lire aussi : «Covfefe», une nouvelle boisson ? Une société russe entend déposer la marque après un tweet de Trump

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.