Partisan de l'indépendance, le footballeur Gerard Piqué serait prêt à quitter l'équipe nationale

Partisan de l'indépendance, le footballeur Gerard Piqué serait prêt à quitter l'équipe nationale© Robert ATANASOVSKI Source: AFP
Gerard Piqué à l'entrainement avec l'équipe d'Espagne, le 10 juin

Fervent partisan de l'indépendance de la Catalogne, le défenseur du FC Barcelone a assuré qu'il était prêt à quitter la sélection espagnole – dont il est un pilier – si ses prises de position dérangeaient les instances dirigeantes.

Gerard Piqué va-t-il prendre sa retraite internationale prématurément ? Le défenseur du FC Barcelone, apparu 91 fois sous les couleurs de la Roja, la sélection espagnole, a déclaré lors d'une conférence de presse qu'il pourrait se retirer de l'équipe nationale si ses prises de positions en faveur du référendum catalan posaient problème aux instances espagnoles.

«Je pense pouvoir continuer mais si les instances pensent que je représente un problème, je me mettrai en retrait et je quitterai l'équipe nationale avant [la coupe du monde] 2018», a-t-il déclaré, selon le Telegraph, au bord des larmes à la sortie du match entre le FC Barcelone et Las Palmas qui s'est joué à huis clos en raison des incidents qui ont émaillé le référendum.

«Il y a beaucoup de personnes en Espagne qui ne sont pas d'accord avec ce qui s'est passé [le 1er octobre] et croient en la démocratie», a-t-il poursuivi. «Je suis et je me sens Catalan, aujourd'hui plus que jamais. Je suis fier de l'attitude du peuple catalan, voter est un droit qui doit être défendu», a-t-il déclaré.

Le référendum d'indépendance de la Catalogne, interdit par Madrid, s'est déroulé dans un contexte très tendu le 1er octobre. D'après le gouvernement catalan, 893 personnes ont été blessées lors des violences entre policiers nationaux et indépendantistes. Le «oui» l'aurait emporté à une écrasante majorité – 90% – mais les autorités espagnoles ne comptent pas céder, le Premier ministre Mariano Rajoy estimant que cette consultation n'avait été qu'une «simple mise en scène».

Lire aussi : Après la victoire du «oui», les indépendantistes catalans en appellent à l'UE et à la grève

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.