Catalogne : un homme blessé à l'œil par une balle en caoutchouc tirée par la police (VIDEOS)

Catalogne : un homme blessé à l'œil par une balle en caoutchouc tirée par la police (VIDEOS)© Capture d'écran Youtube @Ruptly

Venus saisir les urnes dans un bureau de vote de Barcelon, des policiers se sont retrouvés bloqués par la foule. Pour se frayer un chemin et sortir, ils ont tiré des balles en caoutchouc, blessant sérieusement un homme à l'œil.

Un homme a reçu une balle en caoutchouc en plein œil à Barcelone, alors que la police tentait de repousser une foule d'électeurs hors d'un bureau de vote utilisé pour le référendum sur l'indépendance de la Catalogne, selon le journal el Periodicoscrutin décrété illégal par Madrid.

Auteur: Agencia UO

L'homme a été blessé par les forces de l'ordre lors d'un affrontement devant l'école Ramon Llull, qui fait office de bureau de vote.

Après avoir saisi les urnes, les policiers se sont retrouvés entourés par des personnes venues voter et ont commencé à tirer des balles en caoutchouc pour se frayer un chemin et s'échapper, selon el Periodico.

Auteur: Ruptly TV
Auteur: Agencia EFE

Les balles en caoutchouc sont en partie interdites en Catalogne depuis avril 2014 en raison des blessures qu'elles infligent, particulièrement aux yeux. Mais cette interdiction ne s'applique qu'aux forces de police régionales, les Mossos, qui dépendent du gouvernement catalan. Elle ne concerne donc pas la Guardia Civil ni la police nationale, aux ordres de Madrid, qui est intervenue dans ce cas.

Des photos des projectiles tirés par les forces de l'ordre ont été diffusées sur les réseaux sociaux, peu après l'altercation.

Le président indépendantiste de l'exécutif catalanm Carles Puigdemont, a dénoncé la «violence injustifiée» dont a fait usage la police nationale à l'occasion du référendum sur l'indépendance de la Catalogne ce 1er octobre.

Le maire de Barcelone évoque un bilan de plus de 460 blessés dans des heurts entourant ce référendum contesté par le pouvoir central. Le ministère espagnol de l'Intérieur a pour sa part fait état de 11 blessés parmi les forces de l'ordre, elles aussi prises pour cibles.

Lire aussi : Des pompiers frappés par des policiers en marge du référendum en Catalogne (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.