La diplomatie nord-coréenne qualifie Nikki Haley de «prostituée politique hystérique»

La diplomatie nord-coréenne qualifie Nikki Haley de «prostituée politique hystérique»© Joshua Roberts Source: Reuters
Nikki Haley

Dans un communiqué de presse, Pyongyang s'en est vertement pris à l'ambassadeur américain auprès de l'ONU Nikki Haley. Cette dernière avait demandé de sévères sanctions contre le pays. Elle a, notamment, été qualifié de «prostituée politique».

La diplomatie nord-coréenne n'a pas fait dans la dentelle lors de sa riposte à Nikki Haley, ambassadeur américain auprès des Nations unies, la qualifiant de «prostituée politique» adoptant une «attitude hystérique». 

«Nikki Haley est une débutante en politique et en diplomatie, et elle a été publiquement critiquée après les bêtises qu'elle a dites après le lancement d'un missile balistique par la République populaire de Corée en mars dernier», assène Pyongyang dans un communiqué publié le 8 septembre

«Il est malheureux que les Etats-Unis mettent une femme si dépravée et inexpérimentée comme représentante à l'ONU», a ajouté la Corée du Nord, avant de mettre en garde Nikki Haley et les Etats-Unis. 

«L'administration américaine devra payer le prix pour ses remarques acerbes», a conclu la diplomatie nord-coréenne. 

Lors de son intervention le 4 septembre au Conseil de sécurité des Nations unies, Nikki Haley avait menacé la Corée du Nord, assurant que la patience des Etats-Unis n'était pas «sans limite» et accusant Pyongyang de vouloir la guerre en poursuivant son programme nucléaire militaire. Elle avait ainsi demandé de sévères sanctions économiques, projet qui s'est heurté aux diplomaties chinoise et russe, défenseurs d'une solution pacifique et pragmatique. 

Lire aussi : Selon le représentant russe à l’ONU «personne ne veut de solution militaire pour la Corée du Nord»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.