La Corée du Nord va-t-elle tirer un nouveau missile ? La Défense sud-coréenne s'en inquiète

La Corée du Nord va-t-elle tirer un nouveau missile ? La Défense sud-coréenne s'en inquiète© Damir Sagolj Source: Reuters
Un soldat nord-coréen lors d'une cérémonie officielle (image d'illustration).

Quelques jours après l'annonce par Pyongyang d'un test de bombe H réussi, ayant suscité de vives condamnations de par le monde, Séoul nourrit de nouvelles craintes quant à un nouvel essai nucléaire nord-coréen.

La Corée du Nord s'apprête-t-elle à procéder à un nouveau tir de missile dans les jours qui viennent ? Séoul semble le redouter, selon les informations de l'agence sud-coréenne Yonhap.

Selon le ministère sud-coréen de la Défense, les signes selon lesquels Pyongyang préparerait «un nouveau tir de missile balistique» s'accumuleraient. Néanmoins, les autorités sud-coréennes n'ont dévoilé aucune information précise à ce sujet.

Le 3 septembre, la Corée du Nord a annoncé avoir procédé au tir d'une bombe à hydrogène, d'une force bien supérieure à une bombe atomique, s'attirant de vives condamnations au sein de la communauté internationale, y compris de la part de la Chine, son principal allié. Dans un contexte de recrudescence des tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, la Corée du Sud a émis de vives craintes quant aux intentions de son voisin, réalisant même des exercices militaires balistiques simulant une attaque nucléaire le 4 septembre dernier.

La Corée du Nord n'a jamais caché que le développement de son programme nucléaire avait pour but de mettre au point des missiles balistiques intercontinentaux susceptibles d'atteindre le continent américain, tout en se disant acculée à cette stratégie militariste par la menace que constituerait pour sa survie l'arsenal des Etats-Unis.

Lire aussi : Bombe H : la communauté internationale condamne l'essai nucléaire nord-coréen

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.